AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's good to be home (Nigel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: It's good to be home (Nigel) Mer 24 Mai - 21:18


It's good to be home
Feat Nigel Morgan
Voilà une grosse journée qui s'achevait pour Ace et il n'était pas mécontent de pouvoir retrouver un environnement plus calme. Ce matin il avait dû se lever tôt pour assurer le service au Starbucks et aujourd'hui plus que n'importe quel jour il avait eu du monde. Et puis bon, se lever tôt le matin, c'était dur. Il n'était pas rare d'entendre Ace grogner lorsque le réveil venait le tirer de son sommeil ou de rêves forts agréables. Après ça, il avait eu ses cours de l'après-midi, ça avait été plutôt éprouvant aujourd'hui, et pas toujours agréable à suivre. Une journée longue où il n'avait pas eu le temps de souffler, alors forcément alors que la nuit tombait il n'avait aucune envie de se lever pour faire à dîner. Il préférait plutôt rester là, affalé dans son lit, un casque sur les oreilles à se dire qu'il pourra se détendre un peu le lendemain. Il lui fallait prendre l'air, une bonne balade en forêt ça lui ferait sans doute du bien. Il faudra qu'il demande à son frère quand est-ce qu'il pouvait caler une journée pour ça. C'était tout drôle toutes ces responsabilités, payer le loyer et tout, ça faisait du bien d'avoir quitté la maison des parents mais pour ça les jumeaux avaient dû se trouver un boulot pour se payer l'appart. Alors forcément, ça faisait moins de temps pour le reste. Nigel, le meilleur ami d'Ace les avait rejoint, ça lui faisait plaisir de pouvoir vivre cette nouvelle expérience avec lui, à eux trois les voisins n'avaient qu'à bien se tenir.

Bon, Ace ne resta pas allongé bien souvent, il fallait qu'il bouge, qu'il fasse quelque chose. Il se rappela qu'il devait arroser ses petites plantes carnivores qu'il avait ramené avec lui afin d'être sûr qu'elles soient arrosées. Non parce qu'il y tenait à ses plantes, il n'avait pas envie que son père et sa mère les oublie dans son ancienne chambre et les laisse mourir. Il partit donc dans la cuisine remplir un verre d'eau et tout aussi rapidement retourna dans sa chambre arroser ses plantes. Après ça il se mit à la recherche d'une occupation mais ne trouva rien de mieux à faire que de prendre son gant de baseball, une balle puis de s'allonger à nouveau sur le lit et de l'envoyer sur le plafond. Ça le distrayait mais il n'était pas sûr que les voisins du dessus apprécient beaucoup, enfin...ce n'est pas comme si Ace s'en souciait réellement. Après avoir envoyé un nombre incalculable de fois sa balle sur le plafond, Ace s'arrêta et sortit à nouveau de son lit prenant cette fois-ci la direction du salon et s'affalant dans le canapé puis remarqua des feuilles en papier qui trainaient, du coup son esprit l'incita à en faire des avions en papier, des avions en papier qu'il finit par balancer dans la pièce et qu'il devrait ramasser. Ace grimaça à cette idée et décida donc d'arrêter avant de pianoter sur son téléphone. 
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Mer 24 Mai - 22:54

It's good to be home
Nigel Morgan & Ace Zimmerman
Une journée comme les autres, du moins c'est ce que je croyais. Un moment passé à regarder mon enseignant en avant de la classe. Ce n'était pas le plus intéressant, mais je savais me garder réveillé. Une main dans ma poche, je pouvais sentir mon portable vibrer. J'ai finis par le sortir de ma poche et je l'ai regardé un moment. Mon père. Encore. Je remet mon portable dans ma poche et grogne. À ce moment j'ai attiré l'attention du professeur. Je me cale dans mon siège et replace ma veste. en remontant les montants. Je croise les bras contre mon torse, c'est fou à quel point ce cours est long. C'est tout le temps le dernier qui l'est. Une fois que l'attention fut porter ailleurs, j'ai prit mon portable pour écrire à mon père. Pas envie de rentrer à la maison ce soir pour parler business. Je me suis promené dans mes contacts, mais ce ne fut pas très long. Je suis tombé sur la carte et son regard ridicule sur cette photo. J'affiche un sourire avant de lui écrire. Je ne sais pas ce que je ferais sans cette drôle de face. À chaque fois qu'il me répondais, il arrivait à me faire sourire. À la fin de notre échange, j'ai roulé les yeux en l'air avant de me lever. J'ai prit mon sac et je l'ai mit sur mon épaule. Le prof a essayé de me faire asseoir, mais j'ai contourné les bureaux pendant qu'il partait à ma suite. J'ai passé la porte avant d'accéléré le pas. J'ai entendu mon nom retentir au loin, mais je m'en fichais, mon meilleur ami réclamait sushi.

Quelques détours ici et là à travers la ville et je vais rentrer à la maison. Je n'ai pas envie de décevoir mon ami, mon coloc, mais d'un autre côté, moi je n'ai pas envie de manger sushi. Je m'étais arrêté dans un restaurent grecque, là où j'avais l'habitude d'aller. Je me suis prit un repas à emporté et je suis passé à la commission suivante. J'avais une livraison à faire pour mon père et après, sushi et après ce sera la maison. Sac à l'épaule, repas en main, je me rends au point de rendez-vous et m'installe à la table extérieur et j'attend qu'un mec s'installe à mes côtés. Je n'y porte pas attention en ouvrant mon repas. J'ouvre le plat contenant la salade et prit un morceau de fromage avant de sentir une main dans ma poche. Je me lève ensuite pour laisser quelque chose tomber de l'autre. Je referme ma salade, la remet dans son sac avant de reprendre mes courses. Je m'arrête à une petite supérette pour prendre un litre de lait et de la liqueur. Dernier arrêt, les sushis. J'ai prit toutes les sortes, je ne connaissais pas vraiment ceux qu'il préférait, donc j'ai prit la carte en entier. J'étais chargé et le retour à la l'appartement me paru pénible. Une fois devant la porte, je n'arrivais pas à l'ouvrir. De mon pied je frappe dans le bas de la porte. « Livraison spéciale pour la carte. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Jeu 25 Mai - 1:56


It's good to be home
Feat Nigel Morgan
Ace était bien installé dans son canapé, il envoyait des messages à droite, à gauche, riant de temps en temps face aux réponses qu'il recevait puis il sentit son estomac réclamer à manger. Instinctivement il souffla, il n'avait - comme les trois quarts du temps - aucune envie de faire à manger. Fort heureusement alors qu'il discutait avec tout un tas de monde, il trouva son bon samaritain. Sacré Creep, il tombait à pic, on pourrait presque croire qu'il était aussi connecté à lui qu'il ne l'était avec son frère. Il commença alors à hurler en direction de la chambre de son frère. "Kyyyyyyl!!?"  Après quelques secondes de silence, son frangin hurla tout aussi fort que lui. "Quuuuoiiii!?" Et il s'en suivi un échange sur le message que Creep venait d'envoyer à Ace. Et sans trop qu'Ace ne soit surpris, Kylian réclama aussi de quoi dîner. Après avoir terminé la conversation avec Creep, il partit chercher son PC dans sa chambre sans vraiment savoir ce qu'il comptait faire avec et revint s'asseoir dans le canapé.

Ils mangeraient donc sushis ce soir, mais Ace ne pouvait s'empêcher de se dire qu'ils devaient vraiment arrêter de dépenser tout leur argent dans de la bouffe. Mais manger des pâtes tout le temps...c'était chiant et surtout très lassant. Alors forcément, ben qu'est-ce qui était le mieux? Aller chercher des plats tout préparés. Quoi qu'il en soit, Ace avait sacrément faim et pour faire patienter son estomac il se trouva des biscuits qu'il engloutit en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Au passage, il alluma la télé et tomba sur une chaîne sur laquelle se déroulait une émission qui avait l'air sacrément drôle. Friand de ce genre de choses, Ace mit donc son ordinateur de côté - dont il ne savait même plus pourquoi il l'avait prit à la base - puis s'installa confortablement devant l'écran. Il ne fallut pas si longtemps que ça - ou alors il n'avait pas vu le temps passer - pour que son meilleur ami finisse par débarquer. Il n'eut aucun mal à reconnaître la voix qui suivait le bruit d'un coup dans la porte. Il se leva alors très rapidement, manquant de se ramasser par-terre bien évidemment, ce qui le fit râler un peu, puis vu qu'il aimait bien passer son temps à hurler il lança un "J'arriiiiive!!" et ouvrit la porte à son meilleur ami. "Ah ben te voilà! Attend donne-moi ça."

Arborant comme toujours son grand sourire, il déchargea un peu Creep histoire de l'aider à rentrer puis posa les affaires sur la table. Une bonne odeur se dégageait de tout ça et il n'avait qu'une hâte pouvoir commencer à manger, il appela donc son frère.  "Kyyyyyyl!!? Ramène-toi!" Puis il se retourna vers Creep en tournant sur lui-même. "Bon alors? Qu'est-ce que tu nous as ramené? "   
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Jeu 25 Mai - 23:50

It's good to be home
Nigel Morgan & Ace Zimmerman
Vivre avec des jumeaux c'était pénible, ou presque. C'est comme vivre avec des clowns. C'est différent de vivre avec un paternel qui semble trop centré sur sa business. Je ne me lasserai sûrement jamais des jumeaux Zimmerman, ils rajoutent un peu de joie dans ma vie. Leur faire plaisir - c'est à dire leur ramener de la bouffe - me faisait très plaisir. Ils leur arrivent de se marcher dessus pour avoir la première bouchée. C'est complètement différent de tout ce que je vivais à la maison et je vais avouer que ça me fait du bien. C'est une déconnexion, je m'éloigne de mon univers pour entrer dans le leur. Ace ne sait pas ce que je fais pour survivre et il ne sait pas ce que fait mon père non plus. C'est bien mieux comme ça. Par contre, son père n'aime pas du tout le mien et moi je sais pourquoi. Je me suis retrouvé une fois au poste, bon, plus d'une fois, mais seulement une que mon cher Ace sait. À chaque fois que je vais au poste, ce n'est pas pour des souci avec ma marchandise, non, c'est parce que je me suis battu. Cette fois là, je suis sorti plutôt rapidement et le père de ce dernier m'a chaudement recommandé de rester loin de ses fils. J'ai essayé, mais Ace, c'est un pot de colle et avec ses yeux de chat triste, je peux pas lui dire non.

Vous imaginez vous lever à tous les matins et croiser deux fois le même visage ? On croit devenir fou. Bon, on fini par s'y habituer, mais moi je ne le suis pas encore. Je sais les différencier, c'est sur, ils ont des traits différent. Un lendemain de veille, c'est différent, je finis toujours par en frapper un voyons en double. Quand je dis double, c'est que j'en vois quatre. Malgré le fait qu'il me rende dingue, je les aimes ces mecs, ils me font du bien. J'étais à la porte, j'attendais qu'on m'ouvre et justement, je l'entend hurler de l'autre côté. Je roule les yeux avant que la porte ouvre. Je lui tend un bras pour qu'il prenne possession des sacs au bout de mes doigts. J'entre en me dirigeant à la cuisine. Je laisse tomber les sacs sur la table en soufflant. Je me laisse tomber sur une chaise et pose mes pieds contre la table. J'ai pointé les sacs où se trouvaient les sushis. « J'ai tout prit le menu, je savais pas lesquels vous feraient plaisir. » Je dépose mon sac sur la table et sort ma salade grecque, mon plat de brochette, la pieuvre rôtie et j'agrippe la fourchette dans le fond. Je pique dans ma salade en levant les yeux vers. « Pas touche à ma bouffe! » Je le pointe et pointe mes yeux avant de le pointer à nouveau pour ,"attarder à ma salade.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Ven 26 Mai - 2:34


It's good to be home
Feat Nigel Morgan
Il n'y avait pas à dire tout ça sentait bien bon, et le ventre à patte qu'il pouvait être semblait totalement hypnotisé par la nourriture. Façon de parler bien sûr, quoi que l'on pouvait avoir des doutes. En même temps, il avait faim et il était l'heure du dîner, donc quoi de plus naturel que de manger lorsque l'on avait faim? Creep lui indiqua les sacs où se trouvaient les sushis et il ne se fit pas prier pour fourrer son nez dedans afin de voir plus en détail ce qu'il y avait. Apparemment Creep avait prit tout ce qui se trouvait sur le menu parce qu'il ne savait pas lesquels sont frère et lui préféraient. Ce n'était pas gênant, à vrai dire si Ace mangeait pas quelque chose il arrivait que son frère lui le mange, et inversement. A deux, il y avait toujours moyen de trouver un arrangement. "T'avais pas besoin de te casser la tête hein, on va pas faire les difficiles quand même."

Ace vit alors Creep sortir son propre sac et il ne put s'empêcher de remarquer qu'il avait prit autre chose pour lui. Bien évidemment, Ace y jeta un coup d’œil et c'est sans doute en connaissance de cause que son meilleur ami le regarda en lui disant de ne pas toucher à sa bouffe. Ace prit alors un visage innocent et dit: "Bah quoi? J'ai rien fait..." Puis il esquissa un sourire malicieux et finit sa phrase "...encore."  Il était vrai qu'il pouvait avoir la fâcheuse tendance à chiper un ou deux morceaux dans les plats des personnes qui lui étaient proches. Il était difficile de dire si c'était parce que c'était un vrai morfale ou parce qu'il faisait ça d'avantage pour embêter. Peut-être était-ce un mélange des deux. Quoi qu'il en soit, depuis le temps Creep le savait bien mais il devait sans doute aussi savoir que quand il le voulait, il finissait toujours par insister. Fort heureusement pour lui, à ce moment-là Ace hurla pour appeler son frère. "Kyyyyyl! Vient bouffer!" Un appel à quoi son frangin répondit tout en hurlant aussi fort que lui. "J'arrive, je fini un truc! Et t'as pas intérêt à tout bouffer!!" Ace eut alors un léger rire. "J'te promet rien!"      

Après ce petit moment où les deux frères avaient probablement dû se faire entendre à milles lieues d'ici, Ace finit enfin par se poser et par sortir les sushis du sac. "Mmm que c'est appétissant tout ça. T'es sûr que t'en veux pas?"  

© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Mar 30 Mai - 21:01

It's good to be home
Nigel Morgan & Ace Zimmerman
Quand tu ne sais pas quoi prendre sur un menu et que tu as tous les moyens du monde, tu prend tout ce qu'il y a sur la carte. Pour mes jumeaux chéris, je prendrai tout juste pour être certain de les satisfaire. Ils m'ont permis d'avoir un toit sur ma tête, ils m'ont permis d'avoir un entourage agréable. Sans eux, j'aurais sûrement arracher la tête de mon père, j'aurais sûrement tuer mon père pour tous ces accrocs qu'il a envers moi et tous ceux qu'il a eut envers Thaddeus. Ace et son frère avait prit cette place importante dans ma vie, celle que mon père a su garder vide. Sans eux, je crois bien que je serais devenu fou. Oui, fou. Bon, avec eux je le suis, mais pas de la même façon. Ils me font rire, surtout à deux. Mais individuellement ils me font rire aussi. J'hausse les épaules avec un sourire, ma salade sur les genoux, les pieds sur la table. « Je vois pas de quoi tu parles, je me suis pas cassé la tête, j'ai tout prit. Au pire, vous en aurez pour demain! Bon, d'accord toute la semaine, mais vous connaissant, vous allez enfler ce soir! » Je pousse un rire en roulant les yeux. Un morceau de feta lancé dans la bouche je mâche jusqu'à atteindre l'extase grecque. Je bascule ma tête vers l'arrière.

Puis ma bouffe c'était ma bouffe, personne ne touchait à ma bouffe et s'il osait, il savait très bien ce qu'il allait arriver. J'allais me battre pour me venger et il allait devoir faire le ménage de l'appartement par la suite pour le coup. Ouais, je savais être agressif, même avec mes amis. Je prend d'autre bouchée de ma salade. J'avais bien hâte de passer aux brochettes elles me regardent du coin de l'oeil. Je lève les yeux vers lui lorsqu'il fini sa phrase. « OH non! Pas touche! » Je pose mes pieds au sol et me penche sur mon repas en posant mes bras autour. Je le pointe en grognant. « Que je te vois faire! Si tu oses, je ne te laisse crever de faim pendant un mois entier. » Ouais, preuve que je tenais à ma bouffe. J'allais suivre aux basques et l'empêcher de bouffer pendant un mois et il sait très bien que je peux le faire. Je pointe mes yeux et le pointe ensuite avant que je passe du mec sérieux au mec amusé en quelques secondes. Il hurle à son frère devenir et lui hurle tout aussi fort. J'ai eut un rire à ce drôle d'échange. Je passe ma main sur mon front décourager avant de lancer devant moi le bol de carton vide. Je secoue négativement la tête avant de prendre mon assiette de brochette. « Je vais dégueuler si je bouffe un sushi. » Je penche et attrape le litre de lait que j'avais acheté plus tôt avant de l'ouvrir pour prendre une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Mer 31 Mai - 23:03


It's good to be home
Feat Nigel Morgan
Sacré Nigel, toujours à penser à eux et même à l'excès parfois. Si Excès était le terme approprié en tout cas. Non parce qu'être capable d'acheter tout le menu de sushis juste pour leur faire plaisir, il n'y avait pas vraiment beaucoup de personnes qui pourraient le faire. Ce n'était pourtant pas faute de lui dire qu'il n'avait pas besoin d'en faire autant, que ce n'était pas nécessaire. Mais non, Nigel avait souvent eu ce genre d'attention envers eux, et à chaque fois Ace se disait qu'il avait vraiment de la chance d'avoir un ami pareil, quand bien même il était bien souvent gêné d'en recevoir autant. Et puis le plus c'est qu'il avait aussi un sacré sens de l'humour! Ah ça oui, il était certain qu'il y avait de quoi nourrir un régiment. Il rit alors à ce que lui dit Nigel et lui répondit: "Heu non, on est quand même pas à ce point..." Puis il fit semblant de prendre une mine sérieuse et interrogative. "...d'aussi gros mangeurs...si?" Bien évidemment Ace savait qu'il avait tendance à avoir un puits sans fond pour estomac, il était toujours là à grignoter, à mâcher quelque chose. Mais il aimait beaucoup faire semblant de ne se rendre compte de rien.

Ace éclata de rire quand Creep lui lança un semblant de menace pour qu'il ne songe pas à toucher à la nourriture qu'il s'était acheté pour lui. Bien sûr, Ace savait qu'il serait capable de mettre ses menaces à exécution ou en tout cas faire quelque chose d’équivalent. Mais honnêtement, Ace passait son temps à se plaindre quand il avait faim et pouvait même se montrer insupportable, un peu à l'image d'un gosse qui se retrouverait dans un voyage et qui passerait son temps à demander "quand est-ce qu'on arrive" sauf qu'avec lui ça serait plutôt "quand est-ce qu'on mange". Pas sûr que Nigel soit prêt à supporter ça pendant un mois. Il lui dit alors sur un ton de défi tout en gardant un sourire à tout épreuve. "Je ne suis pas très convaincu que si tu fais ça je serai le plus à plaindre de nous deux. Mais bon on peut toujours essayer si tu veux, mais il ne faudra pas te plaindre si à la fin ma douce et agréable voix se retrouve à murmurer jusque dans tes rêves et à te poursuivre tous les jours même lorsque je ne suis pas là."

Juste après avoir appelé - hurlé serait le terme juste - son frère, Ace se retourna et vit Nigel passer sa main sur son front et secouer la tête, il lui demanda alors d'un air innocent:  "Ben quoi? J'ai un truc sur la figure?" Puis il haussa un sourcil quand Creep déclina sa proposition de sushis n'arrivant toujours pas à comprendre comment il ne pouvait pas aimer ça. Il prit alors une voix de bourgeois puis lui dit en mimant de grands airs un peu sur-exagérés "Je suis outré de ce que j'entends. Comment pouvez-vous ne pas aimer ce met raffiné? N'avez-vous donc aucun goût?"

© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Lun 5 Juin - 5:03

It's good to be home
Nigel Morgan & Ace Zimmerman
J'éclate de rire à la question que Nigel me pose. J'ai envie de m'envoyer la main sur le front. Parfois il sait me décourager, mais j'en oublié tous les malheurs de ce monde, j'en oubli même ma vie misérable. J'étais découragé, mais pourtant je ne quitterais pas cet appartement pour rien au monde. Ma vie est un enfer et ils la rendent un peu plus paradisiaque à leur présence. Du moins, à leur façon. Les jumeaux sont les meilleurs colocs du monde, excepté quand il se hurle dessus quand il n'y a qu'une porte qui les sépare. Surtout avec mes habitudes nocturnes, c'est chiant parfois me faire réveiller par le porte voix Zimmerman. Je vais l'avouer que je leur fait la gueule toute la journée et que je me perd dans le café et reste grognon jusqu'à ce que j'aie une véritable nuit. Je n'ai pas répondu, je n'ai fait qu'un signe positif de la tête. À deux, j'avais l'impression qu'il dévorait une réserve pour un an en un mois. C'est sûrement de l'exagération, mais c'est marrant à penser qu'il pourrait devenir obèse en un mois.

Me voilà en train de les imaginé sur un triporteur, du moins chacun un. J'ai étouffé de rire à cette image. J'ai toussé à quelques reprises n'arrivant pas à faire passer la bouffe. J'ai plaqué le dos de ma main contre ma bouche en les regardant avec un large sourire. Puis est venu la menace. J'ai roulé les yeux en l'air à sa réponse. D'un côté, il avait raison, je ne serais pas capable de l'endurer tout un mois à se plaindre qu'il a faim. Il faudrait que je l'attache dans une cave pour ne pas l'entendre, ou encore l'enfermer dans un grenier. Je chasse rapidement l'idée, même si je ne le ferais jamais. Mon sourire disparaît un instant, jusqu'à ce que je croise sa gueule d'ange à nouveau. Je me remet à sourire comme un imbécile. « Ouais, c'est ça. J'ai d'autres moyens de pression que tu ne connais pas. » Je m'impose se visage de sadique, mais il sait très bien que je rigole.

Les hurlements reprennent et cette fois je m'envoie cette frappe directement au front. Je pousse un court soupire en riant. Quand je l'ai regardé à nouveau, il avait ce regard bête sur la gueule. Je me suis levé pour m'approcher de lui en le pointant comme s'il avait quelque chose sur le visage. Je le fixe et prend un regard dégoutté. Je lui attrape le visage d'une main. « Bin ouais, y'a ta gueule. » Je pousse un rire avant d'agiter ma main sur son visage. Je me recule pour me laisser tomber contre ma chaise à nouveau. Je lui fais un clin d'oeil et m'attaque à mes brochettes. « Ce n'est pas que je ne les aimes pas. Ce sont eux qui ne m'aime pas. » Je mords dans le poulet et lève les yeux vers lui à nouveau. « Mon estomac est faible, il ne les supporte pas. » Je fais cette moue de gamin déçu sur le bord des larmes avant de mordre dans mon poulet avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Mar 6 Juin - 14:33


It's good to be home
Feat Nigel Morgan
On pouvait presque dire qu'Ace vivait pour faire rire les gens, il prenait beaucoup de plaisir à dessiner un sourire sur le visage d'une personne. C'était un peu comme si il était fait pour ça. Depuis aussi loin qu'il pouvait s'en souvenir, on lui parlait toujours de son sourire communicatif, de ses blagues et de ses petites manières qui pouvaient redonner le sourire à n'importe qui. Il ne se lassait pas de tout ça. Le rire de Nigel suite à sa question - qui était loin d'être innocente - le fit sourire. Son meilleur ne lui répondit pas, il n'en avait pas vraiment besoin d'ailleurs parce qu'il savait très bien qu'Ace connaissait la réponse. Au lieu de ça il se contenta d'un signe de tête, ce à quoi Ace lui répondit tout en tapotant son ventre: "Va falloir que je surveille ma ligne alors." En vrai, beaucoup pouvaient se demander comment les jumeaux Zimmerman faisaient pour manger autant et ne pas prendre du ventre. La réponse était toute simple, ils compensaient tout ça pas beaucoup de sport. En plus, quand comme Ace on est incapable de tenir en place, on dépense beaucoup, donc forcément ça limite la prise de poids. Soudain, Nigel éclata de rire tout seul, et il réussi à soufferte au passage d'ailleurs. Ace ne comprit pas vraiment la raison puisqu'il n'avait absolument rien dit ou fait, enfin si, il venait juste d’engloutir tout un lot de sushis mais il l'avait fait correctement. Forcément, il voulait savoir ce qui était si drôle parce que quand même lui il partageait librement ses blagues alors si Nigel avait pensé à quelque chose de drôle, Ace devait savoir. "Quoi? Qu'est-ce qu'il y a? T'as pensé à quoi encore?" Oui, c'était bien Ace qui posait cette question.

D'autres moyens de pression? Ace manqua de s’étouffer à son tour avec ses sushis puis essaya de se retenir de rire pour ne pas envoyer des sushis mâchés un peu partout. Ce petit échange amusait beaucoup Ace, qui savait bien sûr que son ami rigolait. Mais il n'en fallait pas moins pour qu'il se prenne au jeu. "Ah oui? Je veux bien voir ça." Il s'en suivi un sourire particulièrement malicieux signifiant qu'il avait une idée derrière la tête mais comme il était joueur il allait attendre un peu. En attendant, Nigel se leva et pointa son doigt dans la direction de son visage. Quoi? Il avait vraiment quelque chose sur son visage? Ace ne fut pas déçu quand Nigel lui attrapa le visage d'une main et qu'il explosa de rire après sa petite blague. *Ha ha ha, excellent Nigel, bien trouvé* pensa Ace. Il finit mine d'être vexé par la remarque - ce qui n'était pas le cas - et le fixa ensuite observant d'un oeil attentif les brochettes que Nigel était en train d'avaler. Puis il l'écouta parler du fait que c'était les sushis qui ne l'aimaient pas et que son estomac était fragile. Ace fut étonnement silencieux et hocha la tête en guise d'approbation puis...vlan! Sans crier gare il se leva, piqua une brochette à Nigel puis détela comme un gosse qui venait de faire une mauvaise action. Et oui, il avait fini par le faire même si ça tenait bien plus du jeu pour lui que parce qu'il n'avait pas vraiment envie de manger les brochettes de Nigel.
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel) Ven 9 Juin - 5:36

It's good to be home
Nigel Morgan & Ace Zimmerman
Je crois que si j'avais eut le choix de ma famille, j'aurais sûrement choisis les Zimmerman. Ace et Kylian avait ce je ne sais quoi qui manque à ma vie. J'aime mon frère, j'aime ma soeur, mais il me manque quelque chose d'assez énorme. J'ai ce lourd sentiments en moi. J'ai ce vide et pourtant j'ai ma mère, mon père, mon frère et ma soeur. J'avais mal à penser que quelque j'avais raté ma vie. Par chance j'avais les jumeaux dans ma vie pour combler une partie de se vide. J'en perds mon sourire un moment. Je n'avais jamais parlé de mon frère à Ace et avec son histoire, je crois que c'était mieux ainsi. Ace n'avait pas besoin de mes problèmes dans sa vie. Je ne lui avais pas vraiment parler de ma soeur, il savait que j'en avais une, mais il savait aussi que je n'aimais pas parler de ma famille, surtout pas de mon père. Il n'en avait jamais fait de cas et c'est bien pour cette raison que je l'affectionnais inconditionnellement. Mon sourire revient à ses mots. Je roule les yeux et fixe le plafond un moment. Qu'est-ce que je ferais sans lui. « Un jour tu le sauras. » Je pousse un faut rire sadique, merveilleusement joué je dois dire. Il faut dire, pour des moyens de pressions, j'en connaissais plusieurs.

Je me mets à rire. J'avais bien réussi mon coup. La gueule qu'il avait, c'était merveilleux, assez pour me faire oublié ma journée. Rien ne pourrait la changer, rien ne pourrait la rendre désagréable. C'est ce que je crois. Puis en un éclaire, une brochette disparu. « T'ES QU'UNE MERDE ACE!! » Je grogne et saute sur la table pour essayer de le rattraper, mais il a déjà foutu le camp. Quelques sushis se retrouvent au sol au passage de la tornade Morgan. Je me glisse de l'autre côté de la table avant de me remettre sur mes pieds. Je pars à la course pour le rattraper. Je lui saute sur le dos et enroule mes bras autour de ses épaules avant de lui faire un croche pied pour le faire tomber. Je le fais tomber et reste sur lui. Je lui reprend ma brochette des mains avant de me redresser pour m'asseoir sur son dos. Il allait attendre avant de pouvoir manger à nouveau. Je m'attaque calmement à ma brochette d'une lenteur de paresseux. J'avais l'intention de le garder en otage jusqu'à ce que j'aie fini cette brochette.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: It's good to be home (Nigel)

Revenir en haut Aller en bas
 
It's good to be home (Nigel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's good to be home (Manderly)
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veil of mist :: Our Memories :: My Way :: Les Rps-
Sauter vers: