Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Comme le dit l'annonce aux habitants, Spring Hill est maintenant sans électricité
en attendant les agissements du Maire.
Le forum fête ses 1 mois ! Merci à tous de faire vivre le forum !

Partagez | 
 

 I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Membre du mois
Messages : 273
Dollars : 700
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy Dim 28 Mai - 16:19

I'm the one at the sail, I'm the master of my sea
JIMMY & DANAËLLE

Depuis quelque temps, Danaëlle, t’as le cœur qui cognes contre ta poitrine. Il cogne de bonheur. Parce que tu ne pensais pas vraiment qu’un jour tu la rencontrerais, cette femme qui t’as donné la vie. Un rêve qui devient réalité. Et pourtant, c’est arrivé : sur le pas de la porte de ton voisin alors qu’elle venait faire un brin de ménage. Ce n’était pas la rencontre à laquelle tu t’attendais, tu ne te doutais pas au début que cette inconnue aux beaux cheveux blonds t’avait donné la vie. Tu n’as pas non plus remarqué son changement d’attitude lorsque tu lui as donné ton prénom. C’est vrai que ce n’est pas commun et pourtant, alors qu’elle semblait pressée, au moment où tu t’es présenté, elle a semblé soudainement plus intéressée par votre conversation. Et donc, tu as rencontré ta mère ; le baume qui a réchauffé soudainement ton cœur t’as presque faillit faire un malaise. Tu en as pleuré aussi, même beaucoup pleuré de bonheur. Un câlin, des larmes, c’était émouvant. Tu as aussi appris que tu avais un frère et lorsqu’elle t’a montré sa photo, tu l’a tout de suite reconnu : ce blond qui vient toujours t’embêter sur ton lieu de travail et tu as souris. Parce que ça te fait plaisir t’avoir un frère biologique, une famille de ton sang.

Aujourd’hui, tu n’étais que du matin, alors tu profites de ton après-midi au soleil, sur la plage seulement habillée de ton maillot de bain préféré. Tu es seule sur ta serviette, une pièce de théâtre entre les mains, mais pour une fois ça ne te dérange pas parce qu’il y a du soleil et que tu as un bon livre entre tes doigts. Et soudainement, t’entends des gens qui parlent fort et tu es déconnectée de ton livre. Tu lèves les yeux et tu observes curieusement autour de toi. C’est à ce moment précis que tu l’aperçois : ton frère. Ça te fait encore tout drôle de te dire que tu as vraiment retrouver ta famille biologique, tu n’as pas encore osé en parler à ton Papou et ta Mama.

Tu hésites quelques secondes, mais finalement, tu te lèves. Tu ranges ton livre dans ton sac, tu l’attrapes, tu ramasses ta serviette et tu la plie correctement. T’as les mains qui tremblent un peu, parce que tu as un peu de sa réaction. Tu ne sais pas si ta mère biologique lui en a parlé, mais tu n’as pas envie de perdre de temps pour apprendre à le connaître. Tu t’approches lentement et une fois à bonne hauteur, tu hésites plusieurs secondes : « Jimmy ? » Ta voix est un peu tremblotante et tu tentes un sourire dans sa direction. Tu attends qu’il se retourne vers toi. « Salut ! … Euhm, je sais pas si t’as maman t’en a parlé mais… hum… » Tu cherches tes mots, tu ne sais pas trop comment le dire, comment lui demander.

_________________
   
long live, my love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 50
Dollars : 131
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy Mar 6 Juin - 11:56

Tu as appris avec le temps à ne pas la croire lorsqu'elle s'enquille verre après verre une boisson dont la consistance reste trouble pour le monde entier. Son imagination, dans ces moments étranges, est fertile. Tu le sais. Alors quand elle te dit au détour d'une conversation sur la légalisation du cannabis et la vénération que pouvait avoir ton arrière grande tante au quarantième degré pour Jean-Claude Van Dam, que tu as une soeur ! Tu l'as croit moyen, et tu éclates de rire une nouvelle fois. Maman pourquoi dis-tu ce genre de bêtises hein? Difficile à dire... Alors tu attrapes un autre verre de... Qu'importe après tout, tu n'es plus à ça près.

Après-midi ensoleillée. T'as la tête en vrac, à croire que tout n'est pas encore redescendu. Tant pis. T'enfiles c'qui te passe sous la main et te démerde pour marcher jusqu'à la plage. T'sais pas trop comment t'as fait ton compte pour arriver sain et sauf, cuit comme tu es, mais ça doit être un truc qui relève d'un de ces miracles dont parle ta mère si souvent. Qu'est-ce que ça pourrait être d'autre de toute façon? La chance ? Ta mère t'a toujours dit, pour reprendre une expression qui lui est chère, que tu avais l'cul bordé d'nouilles. À croire qu'elle disait vrai cette fois-là. Bref. T'as pas l'temps de te poser deux minutes qu'on t'accoste d'une voix tremblante. Sans réfléchir tu te retournes, captant après quelques longues secondes qu'il s'agit là de la p'tite vendeuse de sous-vêtements. Tu la coupes répondant du tac-au-tac « Qu'tu veux t'faire son fils? Que t'as enfin compris qu'j'étais l'mec fait pour toi? Qu'elle s'en foutait de la différence d'âge? Oh elle a du l'mentionner dans la conversation » ton débit de parole est encore plus rapide qu'à l'habituelle, et tu l'attrapes par les épaules. « T'inquiète j't'en veux pas, faut parfois du temps pour comprendre les choses » ton sourire s'élargit dans une mine moqueuse. « P'tin t'es toute tendu, détends-toi »

_________________

You can kiss
my narcissistic ass.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Membre du mois
Messages : 273
Dollars : 700
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy Mar 6 Juin - 13:14

Inconsciemment, mais surtout, involontairement, tes joues prennent une légère teinte gênée. Ces propos ne t’aurait simplement fait rire dans d’autres circonstances, mais il s’agissait de ton frère biologique et il semblait n’en avoir aucune idée. Vous partagiez les mêmes gênes et de toute évidence ta mère biologique n’a pas encore trouvé le bon ton, ou le bon moment pour en parler. Tu la comprends, toi-même, tu n’as pas encore rencontré le bon moment pour en parler à tes parents biologiques. Tu te sens mal à l’aise de le faire à la place de celle qui t’as donné la vie, celle qui est plus à même de lui expliquer la situation. Est-ce que ça la dérangerait ? Est-ce qu’elle t’en voudrait d’être impatiente à l’idée de découvrir ta nouvelle famille ? Ton corps se tend et tu restes toujours aussi tremblante. Pourtant, tu aimerais contrôler ton corps, ses réactions. Son bras autour de tes épaules, ne te rassure pas.

« Je suis désolée. » Tu baisses les yeux quelques instants en pinçant tes lèvres, « ça ne me semblait pas aussi dur à dire. » Tu laisses maladroitement ton sac tombé à tes pieds ; il semble soudainement peser une tonne et tu n’as pas besoin de charge supplémentaire. Mais tu sembles finalement trouver un peu de courage dans ta poitrine pour affirmer un sourire dans sa direction avant de continuer. « Il semblerait que je sois ta grand sœur. » Tu te sens mieux une fois que les mots ont franchis la barrière de tes lèvres comme un boulet de canon. Tu t’attends innocemment à ce que comme toi, il soit ravis d’apprendre qu’un nouveau membre de la famille face son apparition alors tu attends avec un sourire prête à le prendre dans tes bras pour célébrer votre joie ? « Je ne m’y attendais pas et ça m’a fait tout bizarre, de savoir que j’avais un « vrai » frère, au fout de moi j’ai toujours pensé que je ne rencontrerai jamais ma famille biologique. »

_________________
   
long live, my love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 50
Dollars : 131
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy Aujourd'hui à 7:30

Son bras s'décrocha tout seul d'son épaule.  « Vraiment ? » Et c'est sans grande surprise qu'il parti dans un éclat de rire « Woah violent ! » nah mais sans dec' ça s'appelait comment ce genre de vent monstrueux ? « Friendzonné j'veux bien, mais brozonné ?! T'es sérieuse ? » Elle semblait l'être,  et c'était bien ça le pire, parce que Jimmy n'arrivait toujours pas à coller les deux parties du puzzle : l'aveu alcoolisé d'sa daronne et... Ce truc. « J'm'en suis pris des vents, mais là c'est un ouragan meuf » Il pouvait pas s'empêcher de rire, de cet éclat qui entraînait la terre entière avec lui. « Et puis tu peux arrêter avec cette tête d'enterrement ? J'ai compris qu'tu voulais pas d'moi, mais si tu pouvais au moins l'dire avec le sourire ça heurterais moins ma sensibilité » Il s'éloigna légèrement de la jeune fille « Et merde pourquoi tu m'abordes pour m'balancer des conneries pareilles, t'es vraiment bizarre » Quoi? C'était pas vrai? L'interpeller pour ensuite le remballer ? Avouez que c'était plutôt pas courant comme technique d'approche, enfin surtout venant d'elle. Venant de lui c'était plutôt courant comme méthode, mais... Là, c'était plutôt surprenant. « Bon écoute, si t'as pas d'autres trucs plus intéressant à m'dire, j'te propose qu'on en reste là, j'ai mieux à faire » Il plaqua son regard dans le sien, histoire d'être clair, et tourna les talons.

Spoiler:
 

_________________

You can kiss
my narcissistic ass.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea | ft. jimmy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. Hého matelot, come sail away. [Avec Heath]
» PNJ quête à Sail Green
» Setting Sail ! feat Tankred [-18]
» Our ships will sail !
» let your dreams set sail (horobin + camille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[my way] :: spring hill, florida :: hernando beach :: [beach]-
Sauter vers: