AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Who said we were the elders? (Danaëlle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Who said we were the elders? (Danaëlle) Mer 31 Mai - 23:55


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Cet après-midi Ace avait accepté de se rendre à une réunion des anciens du club de théâtre du lycée, ils avaient réussis à dégoter le théâtre de la ville pour leur petite réunion et c'était donc là qu'il s'était rendu. Ace se souvenait avoir déjà joué une fois sur les planches de ce théâtre, il était plus jeune d'à peine quelques années et il se souvenait s'être bien amusé ici. Il lui arrivait de s'y rendre encore quelques fois, mais en tant que spectateur désormais. Si on lui avait dit à cette époque qu'il continuerait ses études là-dedans, il ne l'aurait sans doute pas cru. Tout était différent alors, il n'était pas aussi sûr de ses choix qu'il ne pouvait l'être aujourd'hui.

En tout cas il était vraiment content que les anciens aient organisés cette réunion. Déjà il y aurait sans aucun doute de quoi manger, parce qu'il y a toujours à manger lors de ce genre d’événement - oui la première chose à laquelle il pensait c'était à se dégoter de quoi grignoter - et puis ça lui permettrait de revoir des têtes qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, même si certaines manqueraient sans doute à l'appel. Après tout beaucoup de ses anciens camarades de théâtre du lycée étaient partis ailleurs. Il se demandait bien qui serait présent lors de cette réunion, à vrai dire il n'avait même pas pensé à demander à ceux avec qui il avait gardé contact, ou à ceux avec qui il traînait toujours de tant à autre si ils allaient venir. Au final il ne jugea pas ça si grave, ça lui ferait la surprise. Enfin, il n'y avait pas l'ombre d'un doute que l'ambiance allait être chaleureuse, car il faut dire qu'ils pouvaient être de sacrés numéros.

Ace arriva donc au théâtre avec quelques minutes de retard sur l'horaire et se fit indiquer la direction par une personne qui travaillait là. Une fois rentré dans la salle où il devait se rendre et où allait avoir lieu les retrouvailles, il sourit car il était vraiment très heureux de voir toutes ces têtes dont beaucoup d'entre-elles lui étaient familières.     
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 353
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Jeu 1 Juin - 12:01


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Lorsque tu as entendu parler de la réunion des anciens du club de théâtre, tu étais toute excitée à l’idée de revoir pleins de visages familier, Danaëlle. Tu as eu de la chance que ça tombe pendant l’un de tes jours de repos ; tu aurais été profondément déçue de ne pas pouvoir y assister. En plus, au théâtre ! Mais bon, avec ce qui se passait en ce moment, tu supposes que ton ancien professeur n’avait pas eu de mal à le réserver. Difficile d’organiser une pièce de théâtre sans électricité. D’ailleurs, tu avais mis plusieurs bougies et un briquet dans ton sac à dos. Ta lampe torche n’avait bientôt plus de batterie avec la nuit que tu as passé avec Théodore dans l’ancien asile. Et… Non, tu préférais oublier ça.

Tu aurais voulu pouvoir rapporter des cookies, mais c’est toujours le même problème… Comment cuisiner de beaux cookies avec un four électrique sans électricité ? Ton téléphone était en rade, ta sœur devenait folle sans son ordinateur et internet et tu ne sais pas combien de temps tout ça va durer. Le lycée n’est pas annulé et pourtant, tu aurais pensé que si, sans tous leurs outils électroniques. Encore une chose qui a déçu tes cadets.

Tu arrives pile à l’heure, ton sac à dos sur l’épaule, faisant attention où tu mets les pieds. L’un des gardiens, ou des hommes d’entretient t’indique le chemin et tu le remercie avec un grand sourire accroché aux lèvres. Tu arrives dans le lieu de rendez-vous assez sombre quelques minutes après et tu observes partout autour de toi, les visages familiers. Mais tu te diriges inconsciemment directement vers Ace, t’étais un peu « amoureuse de lui » durant tes années lycée, faut dire que son sourire, c’était quelque chose. Tu te dandine d’une jambe sur l’autre, tout en cherchant les bougies que tu as rapporté pour ajouter encore un peu de lumières à la salle. « Hey, Ace ! Tu as pu venir ? » T’as des questions connes des fois, bien-sûr qu’il a pu venir s’il est devant toi. Ce n’est pas étonnant que des fois les gens te trouves idiote.
© FRIMELDA


_________________

and love me
On passe nos vies à compter ce que l'on a pas en mettant parfois nos foies dans le plus gris des états. On oublie qu'on est bien, que de l'intérieur, ça n'enlève pas les pleurs, mais moi. J'fais comme Dumbo, je ne fais que voler, au-d'ssus d'mes défauts. Je fais comme Dumbo, je ne fais que voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Sam 3 Juin - 15:18


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Quelle bonne surprise ce fut que d'entendre Danaëlle arriver vers lui. Voilà quelqu'un qu'Ace était particulièrement content de pouvoir revoir ici car c'était une amie de longue date. Danaëlle et lui se connaissaient depuis le lycée et s'étaient rencontrés par le biais du club de théâtre du lycée. Il l'aimait beaucoup, on peut même dire qu'il l'avait adopté. Alors bien sûr, il était bien difficile pour quelqu'un de ne pas être apprécié par Ace, mais il faisait encore la distinction entre les personnes qu'il appréciait et ses amis. Et Dana était de ceux qu'il considérait comme ses amis. Alors forcément, il appréciait de savoir qu'elle aussi avait pu venir. L'espace d'un après-midi ça serait comme si ils plongeaient quelques années en arrière pour revenir au lycée...enfin pas tout à fait au lycée bien sûr mais en tout cas dans l'ambiance de leur ancien club de théâtre. C'était bien différent de ce que faisait maintenant Ace, maintenant le théâtre était lié à ses études et même si il était heureux de pouvoir vivre sa passion, il faut dire que là il avait bien plus de pression que quelques années auparavant.

En entendant ça voix, il se retourna et lui fit un grand sourire. Un sourire qu'il fit à la fois instinctivement parce qu'il était heureux de la voir mais aussi parce qu'elle lui posa la question de savoir si il avait pu venir. Non pas qu'il avait envie de se moquer d'elle, quoi que il avait plutôt envie de lui faire une petite plaisanterie. C'est alors avec un grand sérieux qu'Ace lui répondit: "Ace? Ah non...moi c'est Kylian! Ace m'a demandé de venir ici à sa place pour vous faire un coucou de sa part et s'excuser de ne pas venir. Vu que c'était sur mon chemin j'ai accepté de passer."  Bon son grand sourire l'avait probablement grillé à 2000km et puis en plus ses amis avaient bien finis par apprendre à le différencier de son jumeau donc il savait pertinemment que Dana ne tomberait pas dans le panneau.
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 353
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Dim 4 Juin - 16:43


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Tu as beau être diablement naïve, Danaëlle, cette fois, tu n’es pas tombée dans le panneau comme ça aurait pu arriver si vous veniez de vous rencontrer. Pas parce que Ace ment mal, c’est même de toute évidence le contraire, mais parce qu’avec le temps tu as appris à le différencier de son jumeau Kylian, bien que tu ne connaisses pas vraiment ce dernier.  Tu ne peux pas retenir un sourire s’échapper de tes lèvres. « Et moi je m’appelle Suzie Benett ! Arrête tes bêtises, je sais bien que c’est toi. » Tu réponds amusées en venant lui taper gentiment l’épaule. Bien-sûr que t’arrivais à faire la différence et puis, à force de l’avoir observer, tu reconnaitrais sans doute son sourire entre milles. Il n’avait pas changé, en même temps, pourquoi aurait-il changé ? « Comment vas-tu ? Et d’ailleurs, comment va ton frère ? » Demandes-tu avant de rassembler entre tes mains les quelques bougies que tu as réussi à rassembler avant de venir. Les seules bougies pour l’instant inutiles à la maison, puisque oui, sans électricité, le seul moyen d’avoir un peu de lumière, c’est de laisser ses merveilles aux diverses senteurs brûler dans les pièces où vous restez. « D’ailleurs, t’as une idée d’où je peux les poser et les allumer sans risquer de faire brûler quelque chose ? » Tu lui demandes ensuite en fronçant légèrement les sourcils. « J’me suis dit qu’on n’aura jamais trop de bougie vue que les théâtres n’ont pas de fenêtre sur l’extérieur… »

T’es tellement maladroite que tu préfères qu’il t’indique certains endroits où tu ne risquerais pas de faire brûler le théâtre. Seule, il te faudrait sans doute moins d’une demi-heure pour faire un véritable carnage involontaire. Ce n’est pas de ta faute, t’es née comme ça et t’as jamais vraiment réussi à faire quelque chose contre. Tes parents te rappellent souvent que tu es maladroite et tu le remarques de plus en plus chaque jours sur ton lieu de travail : il t’arrives souvent de trébucher ou de faire tomber quelque chose parce que t’as l’esprit ailleurs.
© FRIMELDA


_________________

and love me
On passe nos vies à compter ce que l'on a pas en mettant parfois nos foies dans le plus gris des états. On oublie qu'on est bien, que de l'intérieur, ça n'enlève pas les pleurs, mais moi. J'fais comme Dumbo, je ne fais que voler, au-d'ssus d'mes défauts. Je fais comme Dumbo, je ne fais que voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Lun 5 Juin - 14:55


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Comme il s'y attendait, Dana n'était pas tombé dans le panneau, c'était bien dommage ça l'aurait bien fait rire. Ça faisait longtemps d'ailleurs qu'avec Kylian ils ne s'étaient pas amusés à faire tourner en bourrique des gens en inversant leurs rôles. Ace se disait qu'il leur faudra recommencer à l'occasion, après le seul soucis c'est qu'ils ne pourraient le faire qu'avec des gens qui n'avaient pas appris à les connaître depuis des années parce que chacun avait ses petites mimiques, ses petites habitudes et puis il y avait les quelques détails qui les différenciaient. Suite à la réponse amusée de Dana il décida de se prendre un peu plus au
jeu. Parce que forcément il vit dans la réponse de son amie une invitation à poursuivre dans la lancée. "Suzie? Attend LA Suzie Benett? Wow, je suis vraiment heureux de te rencontrer, je suis ton plus grand fan!"  Voilà qui ne manqua pas de le faire rire. Après lui avoir tapé l'épaule, elle lui demanda comment ils allaient son frère et lui. "Ben écoute il va bien et moi aussi. On traîne toujours autant ensemble! Je sais pas si tu l'as appris mais on s'est prit un appart il y as pas longtemps. Et toi alors? Qu'est-ce que tu racontes?" 

Il vit ensuite Dana sortir des bougies...ah oui c'était vrai...la panne d'électricité. Ça commençait à devenir insupportable et il n'avait même pas pensé que le théâtre était lui aussi plongé dans l'obscurité. D'un autre côté, voilà qui fait une ambiance fort sympathique pour cette réunion, et puis ça donnait un peu l'impression de remonter dans le temps. Quand elle lui demanda si elle avait une idée de l'endroit où elle pourrait poser ses bougies sans risquer de brûler quelque chose, Ace prit un un air amusé. "Attend c'est à moi que tu demandes ça? Si tu suis mes conseil tu risques de bien brûler ce théâtre comme le pauvre Théâtre du Globe il a bien des siècles." Oui, Ace savait ça, il connaissait même la date exacte de l'incendie qui avait ravagé le théâtre de Shakespeare, mais il ne fallait pas compter sur lui pour s'étaler là-dessus, il n'avait pas pour habitude de dire tout ce qu'il connaissait comme si il récitait un cours d'histoire. "En tout cas t'as bien fait de prendre ça, j'avais totalement oublié ce détail."
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 353
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Lun 5 Juin - 17:44


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Tu laisses échapper un rire Danaëlle, à la réaction idiote de ton ami qui a essayé de se faire passer pour son jumeau. « Non, je ne savais pas du tout que vous vous étiez pris un appart ! Je suis super contente pour vous ! » T’as un large sourire qui prends possession de ton visage à présent, jolie blonde, pendant que tu détailles le visage d’Ace dans l’obscurité qui vous englobe. « Vous devez vous sentir plus libre, non ? » Tu y penses souvent, Dana, prendre ton propre appartement, mais tu as peur de ne pas t’en sortir, tu es trop tête en l’air. Et puis, pour l’instant, tu préfères tout de même rester avec tes parents, parce que tu as peur de les voir moins, tout comme tes frères et sœur ; une peur irrationnelle qu’ils t’oublient trop vite.  « Oh bah tu sais, pas grand-chose ! Depuis qu’on a plus d’électricité, y a un peu moins de travail et mon club de théâtre à décider d’attendre, son retour pour continuer à travailler sur la pièce en cours. » Tu fais un peu la moue, parce que même si ça ne fait que deux petites semaines que vous vivez comme dans l’ancien temps, tes heures entourés de tes camarades du club de théâtre commencent à te manquer. Tu continues de travailler la pièce, toute seule dans ton coin, de noter des idées, d’apprendre par cœur chacune de tes répliques, mais tu attends avec impatience le moment où tu pourrais de nouveau côtoyer chacun de ses membres. La panne commence à être longue, oui, et parfois tu peux avouer que ton téléphone te manque.

« Je suis sûre que c'est faux, tu ne m’as pas l’air si maladroit ! » Tu t’exclames soudainement, non, tu étais même certaines qu’il s’en sortira beaucoup mieux que toi dans le placement de ces jolies bougies, mais tant pis tu demanderais gentiment à quelqu’un d’autre de t’indiquer poliment où les mettre.  « Je voulais ramener des cookies, sauf qu’avec la panne, je n’ai pas pu les préparer… Alors je me suis rabattue sur des bougies ! C’est bien, mais ça ne se mange pas… » Tu fais une petite tête déçue. Si jamais une autre réunion s’organise, tu te promets de faire les meilleurs cookies que tu n’ait jamais préparés de ta vie.
© FRIMELDA


_________________

and love me
On passe nos vies à compter ce que l'on a pas en mettant parfois nos foies dans le plus gris des états. On oublie qu'on est bien, que de l'intérieur, ça n'enlève pas les pleurs, mais moi. J'fais comme Dumbo, je ne fais que voler, au-d'ssus d'mes défauts. Je fais comme Dumbo, je ne fais que voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Mar 6 Juin - 23:56


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Oh ça oui, ils se sentaient plus libres, plus indépendants, plus autonomes. C'était tout ce qu'ils avaient recherchés en prenant cette décision. Alors bien sûr, ils avaient les responsabilités qui allaient avec, des responsabilités qui leur avait imposé de trouver un travail à côté de leurs études mais ça leur faisait du bien de ne plus dépendre de leur parent, de pouvoir gagner leur propre argent et payer leur propre loyer. Ace était vraiment heureux de pouvoir apprendre à se débrouiller seul, et partager cette expérience avec Kylian lui faisait vraiment plaisir. D'ailleurs, Kylian n'était pas le seul, il y avait aussi Nigel son meilleur ami qui avait élu domicile avec eux. C'était un sacré trio qui avait élu domicile dans cet appartement.  "Oh ça oui, tu n'imagine même pas à quel point ça nous a fait du bien. Non pas qu'on avait des soucis avec non parents, oh ça non surtout pas. Tout va à merveille avec eux. Mais, je pense qu'on avait besoin de se montrer que l'on était capable de se débrouiller tous seuls." Puis il lui demanda avec un sourire: "Et toi alors, tu n'as pas eu envie d'essayer de vivre la grande aventure."

Il écouta ensuite attentivement ce que lui disait Dana, ah oui...cette fichu panne de courant, un vrai fléau. Non mais franchement, c'était quoi cette ville? Ils étaient pas fichus de résoudre ce problème alors qu'autant de temps venait de s'écouler. Il se demandait vraiment à quoi s'amusaient ceux qui bossaient pour la mairie et ceux qui étaient supposés s'occuper de l'électricité. Enfin, au moins ils apprenaient à vivre sans électricité pendant quelque temps, ce n'était au final pas une si mauvaise chose quand bien même c'était embêtant. Ace décida de ne pas s'attarder sur la question de l'électricité, il avait probablement dû déjà en parler beaucoup, par contre il fut particulièrement intéressé par ce que dit ensuite Dana. Ainsi donc elle avait continué le théâtre, il avait d'ailleurs trouvé ça dommage qu'elle ne l’accompagne pas dans ses études même si il comprenait que chacun suivait un peu ses envies et ses souhaits pour l'avenir. "Aaaah tu as continué le théâtre, c'est vraiment génial ça! Du coup tu bosses sur quoi en ce moment? Enfin en ce moment, en tout cas avant la coupure."

Ace rit ensuite à la remarque de Dana qui lui disait qu'il n'avait pas l'air si maladroit, mouais, si lui n'était pas maladroit alors qu'est-ce qu'il était? "Non mais tu rigoles, je suis une vraie catastrophe quand je m'y mets moi. Au pire tu les refiles à quelqu'un pour qu'il le fasse à ta place, ça sera plus simple." Ace eut ensuite une lueur d'espoir quand Danaelle lui parla de cookie...mais elle fut réduite à néant quand elle évoqua le fait qu'avec la panne elle n'avait pu les préparer. Maudite panne pensa-t-il alors. "Oh noooon!"
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 353
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Mer 7 Juin - 12:49


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Tu l’observes avec le sourire, définitivement, tu es vraiment contente que lui. Et tu ne doutes pas du fait que ça lui fait du bien de vivre tout seul avec son frère. C’est vrai que ça doit être bien. Tu fronces légèrement les sourcils. « La grande aventure ? Tu veux dire prendre un appartement ? » Tu marques une courte pause. « Et bien pour l’instant, je suis bien à la maison, je participe aux frais, j’aide mes parents à tenir la maison… On verra ben un jour, pour l’instant je n’ai pas très envie de partir. » Tu fais un petit sourire. « Et puis, c’est trop de responsabilité, j’ai peur de ne pas pouvoir tout gérer, tu sais. Je suis vraiment tête en l’air des fois. »

Le théâtre. T’es tombée dedans par hasard et ça t’as tellement fait rêver que tu ne veux pas arrêter. Tu aimes l’idée de pouvoir rentrer dans la peau d’un personnage sans pour autant passer pour une idiote auprès de tout le monde, parce que quand tu rêvasse, c’est un peu comme une pièce de théâtre dans laquelle, tu es la seule véritable actrice. « Oui ! Je n’avais pas du tout envie d’arrêter et je suis contente d’être tombée sur le club ! On fait pleins de super choses ! » Tu marques une courte pause, c’est vrai, tu adore ce que vous faites. Et tu attends le grand moment où toi aussi tu auras le droit d’avoir un des rôles principaux.  « Notre prof ou metteur en scène, je ne sais jamais trop comment le décrire, a écrit une super réécriture de Roméo et Juliette. Je suis pressée qu’on puisse reprendre ! » Tu as les yeux qui pétilles à y penser. Ouais, t’es comme les gens d’ici, dans ce théâtre, tu aimes vraiment ça.

« Bah… Je ne vais pas demander à quelqu’un de le faire pour moi… On est tous venu là pour la même raison. »  Tu as cette petite moue sur le visage qui veut clairement dire que tu ne te vois pas demander à quelqu’un de te charger de ce que tu ne veux pas faire. T’es un peu gênée. C’est bête, mais tu n’aimes pas demander aux autres de faire les corvées pour toi. Tu sais pourtant, qu’Ace ne l’a pas dit de la manière dont tu l’as compris. Et soudain, tu affiches un sourire face à sa réaction pour les cookies. « Quand le courant sera venu, je t’en préparerai une fournée si tu veux ! » Tu continues avec le sourire, après tout si ça peut faire vraiment plaisir à quelqu’un c’est avec le sourire que tu feras des cookies. « D’ailleurs je me demande vraiment quand est-ce qu’on va retrouver l'électricité. »
© FRIMELDA


_________________

and love me
On passe nos vies à compter ce que l'on a pas en mettant parfois nos foies dans le plus gris des états. On oublie qu'on est bien, que de l'intérieur, ça n'enlève pas les pleurs, mais moi. J'fais comme Dumbo, je ne fais que voler, au-d'ssus d'mes défauts. Je fais comme Dumbo, je ne fais que voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 936
Date d'inscription : 24/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: Close [0/7]

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Jeu 8 Juin - 14:16


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
Cette indépendance qu'il venait de gagner, il ne l'échangerait pour rien au monde quand bien même ses journées étaient bien plus chargées qu'avant vu qu'il avait plus de responsabilités, plus de choses auxquelles penser. Dana, elle, lui disait que pour le moment elle n'en avait pas envie. Ça pouvait se comprendre, tout le monde ne se sentait pas forcément prêt à quitter le nid familial comme ça, surtout lorsque l'on avait encore le choix. Parfois, il arrivait que l'on soit obligé de le faire, comme quand on doit aller étudier dans une autre ville pour ne prendre que cet exemple. Pas sûr que si tout le monde pouvait avoir le choix, il n'y aurait pas encore beaucoup de jeunes adultes vivant chez leurs parents. C'était normal, c'était compréhensible. "Ah je comprends." Il dit ensuite d'un air amusé: "En tout cas en tant que membre du club des têtes en l'air je peux t'assurer que pour le moment je n'ai pas encore oublié de payer mon loyer!" Puis il prit un air réfléchi et plaça sa main sur son menton. "Enfin...c'est peut-être aussi parce que j'ai un frère qui pense à me secouer des fois." Ah ça pour le coup c'était sûr, qu'est-ce qu'il ferait sans son jumeau inséparable si il n'était pas là.

Il écouta ensuite attentivement son amie lui parler de ce qu'elle faisait avec son club de théâtre. C'était vraiment bien qu'elle n'ait pas arrêté, ça aurait été dommage parce que des souvenirs qu'il avait d'elle, il savait qu'elle était plutôt douée. "C'est vraiment bien ça, je suis content pour toi!" Ace sourit ensuite à la réponse de Dana au sujet des bougies puis lui dit: "Au pire à deux on doit bien annuler l'effet de notre maladresse non? Ça doit bien marcher je me dis."

Rien ne pouvait plus faire plaisir à Ace que de lui parler de bouffe, il pouvait penser à manger en toute circonstance alors quand Danaëlle lui parler de lui préparer une fournée de cookie c'était un peu comme si elle le touchait en plein cœur. C'est avec un grand sourire qu'il lui répondit: "Mais ça serait super! Moi je ne dis jamais non à ce genre de choses." Il ne savait pas trop quand l'électricité reviendrait, parce que du coup il lui fallait attendre ce moment pour pouvoir goûter aux cookies de Dana, du coup il haussa les épaules à la question de Dana et fit une grimace pour montrer qu'il n'en avait pas la moindre idée.
© FRIMELDA


_________________
Together from the beginning to the end
« You know me more than I know myself, and I know you more than you know yourself. This is why we will always be there for each other. I love you brother. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 353
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle) Ven 9 Juin - 11:21


Who said we were the elders?
Feat Danaëlle Thames
T’es amusée à sa remarque. « J’y penserai alors ! » Tu marques une courte pause, de toute façon, à un moment ou un autre, tu sais que tu n’auras pas d’autre choix que de finir par quitter le cocon comme tes frères qui à ton âge l’avait déjà fait, mais tu as tellement peur d’être oublié que tu attends le dernier moment.

« Merci et je suis aussi contente pour toi, que tu en as fait tes études. » Tu lui réponds avec un grand sourire avant de prendre un air entendu sur les bougies. « J’espère bien ! Alors essayons de trouver un endroit bénéfique avec ces bougies ! » Dans un sourire et avec un signe de tête tu l’invites à venir avec toi pour essayer de trouver un endroit parfait tout en marchant.

Eh bien, il va maintenant falloir que tu inscrives dans un coin de ta tête ou sur ton téléphone, que tu dois une fournée de cookies à Ace. Tu risques de l’oublier, voir même, tu risques très certainement de l’oublier avant un bon moment ; mais tu essayes de le répéter un peu comme un mantra pour que ça ne te sortes pas de la tête avant que tu ne l’écrives dans tes notes. Franchement, si tu n’avais pas les notes de ton téléphone, il y a de nombreuses choses que tu aurais très certainement oublié. Quoi que si tu en parles à Jeanne, elle, ne risque pas d’oublier. Surtout pour des cookies.

Tu lâche un très léger soupire en te rappelant que personne ne sait lorsque cette coupure de courant va cesser. Sophie, Jeanne et Dan à la maison n’en peuvent plus et bien que tu sois patiente, tu vas finir par ne plus vouloir rentrer à la maison pour ne plus avoir à supporter leurs mauvaises humeurs. Enfin, Jeanne est la plus calme des trois puisqu’elle réclame souvent ton attention autour d’un jeu de société pour s’occuper et ça ne te dérange pas. Tu peux aussi toujours l’occuper en lui racontant toutes les histoires qui prennent vie dans ton esprit. « Ca dur tellement, que mes parents ont parlé d’acheter un générateur… On ne peut plus rien mettre au frigo. »
© FRIMELDA


_________________

and love me
On passe nos vies à compter ce que l'on a pas en mettant parfois nos foies dans le plus gris des états. On oublie qu'on est bien, que de l'intérieur, ça n'enlève pas les pleurs, mais moi. J'fais comme Dumbo, je ne fais que voler, au-d'ssus d'mes défauts. Je fais comme Dumbo, je ne fais que voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Who said we were the elders? (Danaëlle)

Revenir en haut Aller en bas
 
Who said we were the elders? (Danaëlle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Technique de Danaël Ashlott [Ange ou démon ? Pourquoi pas les deux]
» Sous les yeux de la glace [PV Danaë]
» Danaël Ashlott- L'ange des Mémoires [Fini ...ou pas ]
» (terminé) Respect your elders little brat ▬ Elrick
» Danaé [Katastrophe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veil of mist :: Our Memories :: My Way :: Les Rps-
Sauter vers: