AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 like father, like son (ft Thaddeus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Staff de VOM
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: like father, like son (ft Thaddeus) Mer 7 Juin - 21:12

Tu traînais dans les rues en te rendant au café de Grandma.  T'aimais pas trop le starbucks donc, tu venais prendre une pâtisserie là, c'était moins industrialisé. Et puis, il y avait moins de passage. Donc, te voilà flânant dans les rues du centre-ville alors qu'il faisait particulièrement beau. Le ciel était dégagé. Tu te disais que finalement, c'était plus cool de vendre des armes par ce temps que quand il pleut des cordes. Mais bon, c'est comme ça, tu ne t'arrêtes pas de bosser, même quand le temps n'est pas clément. T'étais partie de chez toi en enfilant un petit blouson pas trop chaud pour masquer le fait que tu sortes avec un pistolet coincé dans ton jeans, au niveau du bas du dos. Et alors que tu te baladait tranquillement, ton regard croisa une figure familière au loin. Il ressemblait comme deux gouttes d'eau à ton frère, Myron. Tu savais bien qu'il avait eu un fils, mais bon tu savais aussi qu'il n'était plus ici. Les choses étaient restées floues à ce sujet. Impossible que ce soit son fils. Pourtant, tu te devais d'engager la conversation. On ne sait jamais. Au moment où il passe à tes côtés, ta main passe devant lui, se posant sur son torse. Tu t'es ensuite décalée pour lui faire face. Désolée de t'interrompre, mais tu me dis quelque chose ... Tu te questionnais. Si Myron savait que son fils était là, il ... Tu ne sais pas, en fait. Depuis le meurtre de ta belle-sœur, tu ne savais plus exactement de quoi il pouvait être capable, finalement. T'as ... euh ... été adopté ou quelque chose dans le genre ? S'il le savait, il le dirait et là, tu n'aurais plus aucun doute sur la personne. S'il n'était pas au courant, au contraire, tu continuerais à te poser des questions.

@Thaddeus Morgan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 358
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Mer 7 Juin - 21:24

Il marchait le long de la rue, dans le centre ville de Spring Hill. Il devait se cacher mais il semblait vouloir prendre l'air. Il avait la phobie des pièces fermées, il le savait maintenant. L'esclandre qu'il avait fait au poste de police, lui avait prouvé qu'il ne valait mieux pas qu'il se trouve dans une pièce sans fenêtre ou sans porte de sortie. Thaddeus frissonna. Depuis, il n'arrivait même plus à fermer la porte de sa chambre. Il avait peur. De tout. Il était redevenu le gosse apeuré. Et il commençait à croire qu'il devait même retourner de lui même dans le grenier, peut être que plus personne ne viendrait lui faire du mal, car pour lui, tout le monde lui voulait du mal. Et alors qu'il était perdu dans ses pensées, il sentit qu'on l'arrêtait et il sursauta. Il détailla la fille du regard. Elle semblait un peu plus vieille que lui. Il l'entendit parler et lui dire qu'il ne lui était pas inconnu. Thaddeus fronça légèrement les sourcils et tenta de comprendre son autre question. Lui adopté? Il voudrait rire. Bien sûr que non! Il avait été juste enfermé dans un grenier mais il n'allait pas dire ça à cette inconnue. Alors il répondit:

"Non... pourquoi cette question?"

Il avait été direct mais il était resté poli et calme. Une grande première pour lui en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Mer 7 Juin - 22:40

Le garçon t'annonce qu'il n'a pas été adopté. Sa réponse est franche et il parraissait certain de cette situation. Ses parents étaient ses parents biologiques. En même temps, ce n'était pas tout à fait une adoption. Toutefois, tu imaginais très mal des parents expliquer à leur enfant qu'ils l'ont acheté comme une vulgaire orange sur le marché. Tu finis alors par lui répondre : C'est juste que tu me rappelles étrangement quelqu'un ... S'il était ton neveu, tu n'aurais probablement pas pu le reconnaître. Tu ne l'as pas connus assez longtemps pour pouvoir te souvenir de sa trogne des années plus tard. D'ailleurs, c'était quoi encore, son prénom, au juste. Tu mis un peu de temps à réfléchir avant de te souvenir. Oui, voilà ! Tu reprends ta main tout en continuant à analyser le gosse devant toi. Une dernière petite question, après j't'embête plus et tu repars tranquille comme si on se connaissait pas. Je dois simplement m'assurer de quelque chose ... Tu ne peux t'empêcher de regarder ses yeux, les mêmes que son père. Pourtant, tu n'es toujours pas certaine que ce soit réellement ton neveu. La question te brûle les lèvres et pendant une ou deux minutes, tu te demandes vraiment si cette question, il ne vaudrait pas mieux que tu la gardes en tête et que tu ne l'embêtes pas avec ces histoire. Toutefois, tu voulais savoir si ce garçon était originellement de ta famille, de ton sang. Ton prénom, c'est Thaddeus ? Tu avais réussi à la sortir, la question. Tu verrais ce qu'il finirait par te répondre. Tu aviserais alors en fonction de qui il serait. Pour le moment, il était un inconnus qui te rappelait énormément ton frère quelques années plus tôt. Bien avant ces histoires de bébé vendus, de meurtre et de séjour en prison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 358
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Jeu 8 Juin - 4:39

L'échange était étrange aux yeux de Thaddeus. La femme en face de lui semblait vouloir le connaître mais Thaddeus ne connaissait pas la jeune femme . Il ne l'avait jamais vu. Difficile de voir quelqu'un quand on ne sortait jamais. Il soupira et il la regarda dans les yeux. Il lui rappelait quelqu'un mais qui ? Il se posait des questions. Trop de questions venaient en lui. Soudain, elle dit son prénom. Thaddeus fut encore plus surpris et choqué. Comment savait-elle son prénom? Il était resté silencieux mais il devait parler. Il devait poser des questions. Personne ne le connaissait ici mais elle avait sorti son prénom. Il croisa les bras sur sa poitrine avant de dire:

"Comment vous savez mon prénom? Qui vous l'a dit? "

Et soudain, la réponse lui sauta aux yeux. Elle devait sûrement travailler pour son père. Thaddeus commença à se méfier et il commença à reculer.
Elle voulait le ramener à son père. C'était pour ça qu'elle savait son prénom et qu'elle semblait gentille. Il fronça les sourcils et il dit alors:

"Si vous travaillez pour mon père, vous perdez votre temps...
je ne rentrerais plus jamais chez moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Ven 9 Juin - 16:38

Cette fois, plus aucun doute. C'était bien ton neveu. C'était le fils de ton frère. C'était ton neveu. Sa réaction à propos de son prénom en disait long. Il prenait la mouche en comprenant que tu le connaissais ou du moins que tu savais qui il était. Tu ne pouvais pas lui donner tord ou même lui en vouloir. Rencontrer une parfaite inconnue qui te fait comprendre qu'elle te connait et que toi, ce n'est pas le cas, ça a tendance à te refroidir quelque peu. Et tu comprenais bien les raisons pour lesquelles il restait sur ses gardes. Ecoutes, mon grand. On s'en fous de savoir comment je connais ton pré ... Et alors que tu n'avais pas terminé ta phrase, le voilà qui te coupait pour te dire tout un tas de choses que tu ne comprenais pas. En revanche, tu avais clairement saisi qu'il n'avait pas eu de chance en tombant dans cette famille. Peut-être même aurait-il mieux vécu en compagnie de Myron et de ta belle-sœur. Ou bien, les choses seraient revenues au même et tu te retrouverais à l'heure actuelle avec un môme à ta charge. Est-ce que j'ai vraiment l'air de travailler pour le compte d'un autre ? Tu te sentais un peu blessée dans ton estime. Qu'on ait pu croire que tu travailler pour quelqu'un ne te plaisait guère. Tu travaillais à ton compte, même si tu as commencé par travailler sous l'aile de quelqu'un, au départ. J'en ai rien à fiche que tu rentres chez ton père ! T'a-t-il seulement dit la vérité sur tes origines ? Là, tu ne pu empêcher un petit rire de sortir de ta bouche. Cette situation était plutôt marrante, en y réfléchissant. En fait, elle t'amusait. Combien y avait-il de chance de tomber sur ton neveu après toutes ces années ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 358
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Dim 11 Juin - 12:50

La femme semblait s'énerver autant que lui. Thaddeus la toisa du regard avant de froncer les sourcils. Ses origines? Quelles origines? Il en avait aucune. Il reprit sèchement: "Mes origines? A part rester dans une cave ou dans un grenier, franchement, j'en ai pas des origines...Alors comment savez-vous mon prénom? Hein? Qui vous l'a dit? " Il se rapprocha d'elle et posa ses mains sur son cou. Il était hors de lui. Il était hors de contrôle, prêt à tuer. Encore une fois, la violence prenait le dessus. Encore une fois le monstre en lui était de sorti et les voix n'arrêtaient pas de parler, ce qui lui donnait mal à la tête. Thaddeus était loin, il avait perdu le contrôle de ses actes. Et il ne savait pas qui prenait le dessus. Il se sentait fatigué et perdu. Nerveux.

Il aurait voulu l'étrangler mais en même temps, il se posait trop de questions. Alors il la lâcha de lui même et il dit :

"Pardon... mais je dois constamment faire attention... Je suis enfin libre et je ne veux pas retourner en enfer.... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Dim 11 Juin - 23:58

Tu sens la colère qui monte dans sa voix. Tu avais l'impression d'être face à Myron. Thaddeus place ensuite les mains autours de ton cou et toi, tu restes immobile. Enfin, pas tout à fait. Hormis le fait d'être en plein milieu de la rue, où n'importe qui peu vous voir et intervenir si les choses tournaient mal, tu étais prête à sortir ton arme s'il le fallait vraiment. Mais non, tu le regardais droit dans les yeux sans flancher. S'il te laissais, tu lui devrais sans aucun doute des explications. Sinon, tu lui collerais un bon coup sur la tête et tu n'en parlerais plus. Et soudain, le voilà qui reprend le contrôle et tu sens ses mains qui se desserrent et qui finissent par quitter ta gorge. C'est une bonne chose, tu n'aurais pas à sortir ton arme en mode "légitime défense" en pleine rue. Tu frottes ensuite l'endroit quelque peu douloureux. Tu survivrais, tu avais eu pire. Tu avais déjà bien faillit te retrouver en chaise roulante à cause d'un bout de verre alors que tu étais passée à travers une vitre. Merci papa ! Si c'est de cette manière que tu crois m'impressionner, il en faudra plus ! Tu rapproches ta tête de la sienne et tu enchaînes tout bas : Tentes encore une chose de ce genre sur moi et je peux te jurer que tu regretteras ton choix. Tu t'écartes.

Tu l'examines encore. Tu ne peux pas t'en empêcher. Il tient beaucoup de son père. Sans doute même plus que ce que tu pourrais t'imaginer. C'est une situation pour le moins étrange. Bon okay, j'sais pas exactement de quoi tu me parles, mais si on reprennait où on en était quand tu as tenté de m'étrangler ? Tu lui lances un sourire. De quoi dérouter certaines personnes. Généralement, quand on vient de se faire étrangler, on n'est pas aussi joyeux que ça. Tu n'attends même pas qu'il te réponde. Nul ne servait de passer par quatre chemins, il devait savoir. Tu soupires. Ce n'est pas chose aisée à dire. C'est Myron qui devrait le lui dire. Cela dit, mieux valait sans doute que le petit tombe sur toi plutôt que sur son père biologique. Ton père ... J'veux dire le père que tu as connus. Celui qui n'était apparemment pas très doux avec toi et pour tout dire, je sais pas trop ce qu'il s'est passé avec lui, c'est pas ton vrai père. La bombe était posée. Tu lui laisses quelques secondes histoire qu'il percute, qu'il comprenne ce que tu commençais à lui annoncer. Ton père, c'est quelqu'un d'autre. Et pour le coup, c'est mon frère. J'espère que tu te rends bien compte que tu as essayé d'étouffer ta tante ?! Tu n'avais pas encore donné ton prénom, ni même ton nom, d'ailleurs. Etait-ce bien recommandé de le faire ? Il était là depuis quand ? Avait-il déjà eu vent de l'histoire de son papa ?    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 358
Date d'inscription : 19/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Lun 12 Juin - 11:15

Thaddeus voulait comprendre cette situation qui le dépassait. Il aurait dû se contrôler mais il avait de plus en plus de mal à se contrôler et il laissait l'impulsion agir. Il soupira et dit:

"Je m'excuse de vous avoir fait ça...."

Puis elle commença son explication. Thaddeus écouta et plusieurs émotions passa en lui. Tout d'abord la peur, puis la colère et enfin l'incompréhension. La femme en face de lui était sa tante? Alors cette famille qu'il a eu crut sienne pendant toutes ces années n'étaient pas sa famille? Thaddeus resta sous le choc. Il avait été le prisonnier d'étrangers pendant toutes ces années. Son regard devait trahir toutes ses humeurs mais Thadd s'en fichait. Maintenant il se posait plein de questions. Où était son père? Et surtout, est-ce que lui aussi, l'aurait enfermé dans une cave puis un grenier? Il dit alors :

"Mon père? Il est où alors? Pourquoi je ne suis pas avec lui? "

C'était la première question qui lui venait en tête. Mais la colère reprenait le dessus et il explosa, telle une bombe:

"Est-ce que lui, aurait enfermé son fils dans une cave puis un grenier sans voir personne pendant 8 ans, parce qu'il est un monstre? "

La colère et la tristesse se mélangeait et Thaddeus avait l'impression d'être un gosse de 11 ans, furieux d'avoir été condamné à tort. Il détourna le regard et il tenta de calmer ses tremblements et ses larmes. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus) Lun 12 Juin - 21:18

Maintenant, tu te retrouvais avec ton neveu complètement perdu. C'était encore bien difficile pour toi. Ton frère imaginais son fils mort et toi, tu ne savais pas quoi penser de tout ça. Tu voulais croire ton frère et pourtant, tu avais la preuve qu'il n'était pas mort et que tes soupçons sur ta belle-sœur étaient bien réels. Elle l'avait échangé contre des bouteilles et autres, tu en étais certaine, à présent, même si les choses n'étaient toujours pas claires. Si tu n'es pas avec ton père, il ne faut pas lui en vouloir. C'est pas lui le fautif ! Tu t'emportait, ton regard était noir en pensant à ce que la mère du p'tit avait fait. Elle avait détruit sa propre famille. Elle avait détruit ton frère. C'est sans doute après ta mère qu'il faut en vouloir. Je ne connais pas les détails, mais ... Ton père te croyais mort. Encore une bombe de posée. Ça ne s'arrêtait plus. Il n'allait pas emmagasiner tout. C'était trop d'informations d'un coup.

Là, sans que tu ne comprennes quoi que ce soit, tu remarques qu'il est prêt à exploser, un peu comme une grenade. Il te lance une réflexion que cette fois, tu ne laisses pas passer. Tes mains encadrent son visage afin qu'il n'ait d'autre choix que de te regarder. Je ne sais pas ce qu'ils t'ont fait, dans cette famille, mais c'est eux, les monstres. Enfin, s'il agissait comme ton frère, il faudrait repenser les choses plus tard. Mais enfermer un gosse pendant huit années en prétendant que c'était un monstre, il fallait être réellement tordu pour faire endurer une chose pareille ! Tu comprenais un peu. tu n'étais pas désirée par ton père alors il te frappait. Il ne t'a jamais enfermée, Dieu merci. Donc, si tu pouvais t'imaginer sa souffrance actuelle, tu ne l'avais pas vécue de la même manière. Tu en étais loin, en fait. Ton père t'aimait profondément. En pensant que tu avais disparu, il a été complètement anéantis. Tu préfères passer certains détails. Il valait mieux le préserver un peu, quitte à ce que tu lui parles de tout ça plus tard. Sa tête fini par s'échapper de tes mains, il détourne le regard et tente, sans doute comme il peut, de se calmer. Si j'ai compris que c'était toi, c'est parce que tu ressemble à ton père quand il était plus jeune. Je sais que ça fait un sacré coup. Tu n'aurais sans doute pas du l'apprendre de cette manière, mais dis-toi qu'au moins tu as la chance de le savoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: like father, like son (ft Thaddeus)

Revenir en haut Aller en bas
 
like father, like son (ft Thaddeus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mom Daughter and Father ... X-Plosion [PV Gus & Nina]
» A Tyrant as my Father was | PV SHARKAN
» The Real Michel Martelly
» Men sa nou bezwen konnen pou nou ka konprann e rezoud pwoblem nou
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Veil of mist :: Our Memories :: My Way :: Les Rps-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: