Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Comme le dit l'annonce aux habitants, Spring Hill est maintenant sans électricité
en attendant les agissements du Maire.
Le forum fête ses 1 mois ! Merci à tous de faire vivre le forum !

Partagez | 
 

 Urgent need to let off steam (azalea)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 65
Dollars : 160
Date d'inscription : 09/06/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Urgent need to let off steam (azalea) Lun 19 Juin - 13:38

Urgent need to let off steam

Tu étais arrivé plus tôt afin de pouvoir profiter de ta journée à t'entrainer, tu faisais tous les sports inimaginables et bizarrement tu étais fort en tout : natation, boxe et surtout football. Ton corps le vivait bien, tout le sport que tu faisais le rendait sain. Et tu pouvais surtout te défouler et t'épuiser quand tu n'avais rien d'autres à faire. Aujourd'hui c'est la boxe qui t'a attiré quand tu as vu le nouveau sac de frappe, tu as enroulé ta petite bande autour de tes phalanges sur chaque main et tu as ajouté de la magnésie : histoire que la transpiration de tes mains ne les fassent pas glisser à chaque coup que tu donnes sur ce nouveau jouet, d'autant plus que tu te donnes à fond à chaque mouvement que tu exécutes avec force et vivacité, tout ce qui t'entoure tu l'oublies, tu te concentres toujours pleinement quand il s'agit de sport.

Cela fait un peu plus d'une heure et demie que tu frappes et tu sens tes muscles se tendre lors des mouvements de bras que tu exécutes. Tu t'arrêtes un instant pour attraper une bouteille d'eau sur banc tout près de l'entrée. Tu te mets donc à la boire, quand une fille rentre dans le complexe. Tu la regardes en arquent un sourcil, elle se dirige vers la table des inscriptions et semble parler avec un dirigeant de la salle de sport. Tu finis de boire ta bouteille et tu repasses près d'elle afin de retourner près du sac de frappe, elle était en train de signer la paperasse et elle file au vestiaire, quelques instants elle en ressort habillé d'une tenue de sport féminine et s'approche du deuxième sac de frappe plus ancien de la salle de sport. Toi, Wen tu te rapproches du banc où tu as posé ta bouteille et tu l'observes commencer à frapper sur ce sac. Tu marmonnes " Intéressant. "

_________________
What the world is out there isn't what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de my Way
Messages : 109
Dollars : 278
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Re: Urgent need to let off steam (azalea) Lun 19 Juin - 15:45

Cela fait maintenant presque une semaine que ton ennemi d'autrefois est arrivé à Spring Hill, te faisant chier à chaque fois qu'il te croise. Heureusement qu'il n'est là que pour un mois, car si ce n'était pas le cas, tu perdrais tout contrôle de toi-même et détruirais tout ce qui se trouverait sur ton chemin. Cet ennemi, il s'appelle Alec, il était dans la même classe que toi au début du lycée. Ce crétin faisait partie du groupe de ceux que l'on surnommait "Populaires". Et lui, il prenait un malin plaisir à ridiculiser des gens qui n'avaient rien demandé, mais bien sûr, toi, il ne t'embêtait pas, du moins pas au début. Il savait que toi ne te laissais pas faire et que t'étais prête à utiliser les poings pour te défendre. Mais c'est lorsqu'il a appris que ton point faible était ton frère, décédé dans un accident de voiture, qu'il a commencé à t'emmerder, juste pour s'amuser. On peut te battre jusqu'au sang, te torturer durant des heures ou même tuer ta mère et ton père devant tes yeux, la seule chose qui te détruira vraiment sera d'évoquer ton frère. C'est l'arme fatale, celle qui te rend impuissante, qui t'affaiblit au point de ne plus savoir quoi faire, d'être perdu et d'être incapable de sortir la moindre réplique. Cela devrait pourtant t'énerver encore plus, te donner encore plus l'envie de toute détruire sur ton passage, mais non. Parce que tu l'entends et parce que tu le vois, son fantôme, il est toujours là auprès de toi et te montre chaque jour à quel point ton frère te manque.

Aujourd'hui, tu avais donc décidé de t'inscrire dans une salle de sport afin de faire de la boxe, te permettant de faire payer toutes les colères et toutes les peines qui t'avaient envahi durant cette semaine, imaginant qu'un malheureux sac de frappe était ton pire ennemi, alias Alec le diable. Tu as tout d'abord parlé à un des gérants de la salle, essayant de ne pas parler trop froidement, puis tu t'es ensuite rendue dans les vestiaires afin de t'habiller en quelques minutes seulement d'un jogging gris et noir ainsi que d'un crop-top de sport noir et de tes fidèles baskets, de la même couleur que ton haut et sans oublier bien sûr d'enrouler tes poignets de bandes de boxes noirs, n'aimant pas particulièrement les gants.

Tu te positionnas, le regard dur, devant un sac de frappe qui avait l'air d'avoir servi de nombreuses fois déjà. Puis sans plus attendre, le premier coup parti, puis d'autres, tu combattais contre tes démons, mais toutefois avec précision. Tu avais l'impression d'être seule au monde, plus rien ne semblait pouvoir t'arrêter et chaque impact de tes poings contre le sac de frappe te libérait un peu plus. Tu t'appliquais, comme toujours, mais le monde extérieur perdait toute importance. Tu avais l'impression d'être observé, mais tu t'en fichais, bien trop occupé pour le moment, tu jetas juste un petit coup d'œil, mais ton regard devenu alors encore plus froid, l'homme assit sur le banc ressemblait terriblement à Alec. Tu te remis à taper sur le sac de frappe, plus déterminée que jamais, puis au bout de quelque temps, tu t'écroulas sur le sol, à bout de souffle.

_________________
Danser, c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 65
Dollars : 160
Date d'inscription : 09/06/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Urgent need to let off steam (azalea) Lun 19 Juin - 17:40

Tu la vois qui s'écoule au sol et vu le regard qu'elle t'a jeté avant de donner toute sa force dans ce sac qui normalement ne lui a rien fait, mais qui sert - on le sait tous - d'échappatoire, de souffre douleur, d'acharnement. Tu te lèves calmement, le regard vide tu t'approches de cette fille écroulé sur les tapis de la salle de sport, tu as le visage transpirant, les muscles qui tressaillent à cause de la force et de la puissance, que tu as mis dans tes mouvements. Tu tends ton bras pour qu'elle puisse saisir ta main afin de la relever. Ses cheveux bruns lui cache le visage, mais tu peux apercevoir une fille pleine d'ambition, de colère et de rage : ce sont les principales qualités des boxeurs et boxeuses qui gagnent les combats, qui gagnent parce qu'ils ont la rage de vaincre et qui extériorise leurs sentiments.

" Tu as besoin d'aide ? " tu finis par déclarer, mais elle ne semble pas trop te porter dans son coeur aux premiers abord. Alors, tu soupires et tu attends toujours la main droite tendue vers elle et l'autre bras ballant le long du corps. La transpiration sur ton corps est encore d'actualité surtout que tu as une envie irrésistible d'enlever ce débardeur qui te colle à la peau en plus, de la chaleur extérieur et notamment vu qu'il n'y a plus d'électricité ils sont obligés d'ouvrir les portes pour faire rentrer la lumière. Vous êtes seulement quatre ou cinq dans la salle en comptant le dirigeant que tu connais bien, les autres sont des habitués et ils n'arrêtent pas de jeter un coup d'oeil vers cette file, cela étant dit aucune fille ne vient s'entraîner ici à Spring Hill, alors on peut penser qu'elle a vraiment un besoin urgent de décompresser

_________________
What the world is out there isn't what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de my Way
Messages : 109
Dollars : 278
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Re: Urgent need to let off steam (azalea) Lun 19 Juin - 18:53

Tes longs cheveux bruns sont en batailles alors tu replaces quelques mèches derrière ton oreille droite. Tu n'as jamais vraiment aimé attacher tes cheveux, quand ils ne le sont pas, tu te sens davantage libre. C'est chelou, mais t'es Azalea, alors ça se comprend. L'homme de tout à l'heure se lève du banc et s'approche calmement vers toi, tu soupires, tu n'as pas vraiment envie de lui parler. Il ne faut pas que tu t'énerves, tu le connais pas et il a beau ressembler à Alec, il ne t'a rien fait, du moins pour le moment. Il te tend sa main, te demandant gentiment si tu as besoin d'aide, puis bien sûr, tu décides, merdeuse que tu es, de te relever toute seule, avec un petit sourire en coin.

« Non, c'est bon, je crois que je suis assez grande me relever toute seule. » dis-tu d'un air taquin et sans un merci, en essayant cependant de paraître le moins froide possible.

Tu fais ensuite volte-face, laissant tes cheveux voler derrière toi et tu partis chercher ta bouteille d'eau dans ton sac posé dans le vestiaire où tu t'es changé tout à l'heure. Tu ressors quelques minutes plus tard et remarques les coups d’œil pesant des autres personnes présentes dans la salle, qui ne sont d'ailleurs que des hommes.

« Bah quoi ? Vous n'aviez jamais vu de femmes jusqu'à aujourd'hui ? » dis-tu sèchement, avec toutefois un grand sourire. Tu prenais un malin plaisir à te la jouer 'princesse', mais ce n'est pas vraiment de ta faute, c'est.. parce que tu es énervée.

Tu aperçois l'inconnu de tout à l'heure un peu plus loin, puis tu décides finalement d'aller lui parler, parce qu'après tout, tu n'es pas aussi méchante que ça Azalea.

« C'est quoi ton nom ? » Ouais quoique, c'est peut-être à revoir ce que j'ai dit juste avant. Tu ne lui dis pas bonjour ou un truc dans le genre et tu es loin de t'excuser, mais tu l'abordes simplement pour savoir s'il n'est pas de la famille de l'autre crétin. Oui, je crois vraiment que tu es un cas spécial, Az'.

_________________
Danser, c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 65
Dollars : 160
Date d'inscription : 09/06/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: Re: Urgent need to let off steam (azalea) Lun 19 Juin - 22:47

Elle se relève seule, gros caractère bien trempé : c'est ce que tu penses en tout cas, elle te dit qu'elle n'a pas besoin d'aide, un peu de manière froide, tu ne l'as connais pas et pourtant c'est comme-ci elle te connaissait très bien.
" Très bien " pendant qu'elle se retourne pour retourner au vestiaire, tu retournes à ton sac et te recommences à taper. Tu penses soudainement, à ce gars que tu as enfermé dans les toilettes, nu, au lycée, tu te souviens surtout de la raison pour laquelle tu as fait ça, ce gars s'est souvenu que tes parents étaient morts, alors il les a insultés devant toi, sous tes yeux, tout le monde peut te faire subir ce qu'ils veulent, tout, toutes les tortures possibles, mais pas celle-ci pas souiller tes parents en les insultant parce qu'ils sont morts et que c'est bien fait pour eux, alors tu continues à frapper encore et encore, jusqu'à ce que - oui le sac n'est sûrement pas de la bonne qualité - tu le perces. Tu souffles et tu déroules la bande de boxe pour admirer tes phalanges rougit, puis ton attention se détourne de tes mains, pour revenir sur la jeune fille qui quitte le vestiaire et qui crie aux autres gars, pourquoi ils l'a regardent. Elle se dirige vers toi.

" Tu sais, tu es la seule fille qui ose venir ici, pour eux c'est nouveaux. " tu restes neutre, pas d'expression du visage rien. Elle a beau jouer la 'princesse' toutes les 'princesses' ont une faiblesse surtout pour venir s'aventurer ici. Elle te demande sèchement ton prénom. Tu ne vas pas jouer au plus fort avec cela ne servirais à rien, toi tu veux lui apprends la boxe, c'est une idée qui vient de te traverser l'esprit et pour cela il faut d'abord 'apprivoiser', tu lèves les yeux au ciel et tu tends ta main en disant distinctement. " Je m'appelle Wen Hicks et toi ? " tu souris pour laisser apparaître une rangée de dents blanches et des petites fossettes au creux de tes deux joues.Tu veux réussir à faire quelque chose de bien pour une fois et pas enfermé un gars ou lui casser la gueule alors entraîner cette petite peut-être bénéfique, tout comme te poser avec Melissa permettrait une stabilité à ta vie chaotique.

_________________
What the world is out there isn't what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Urgent need to let off steam (azalea)

Revenir en haut Aller en bas
 
Urgent need to let off steam (azalea)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» urgent PAYRA 3,5 kg en fourrière ESPAGNE euthanasie prévue
» URGENT canichette x pinscher 9 ans et pinscher 11 ans (34)
» SOCRATE MALE SHIH TZU 9 ANS URGENT BETHUNE (62)ADOPTE
» Urgent, hugo, bichon frisé ( bethune 62)- ADOPTE
» URGENT 9 LHASSA APSO A PLACER LOF AVANT LE 10/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[my way] :: spring hill, florida :: timber pines :: [sports complex]-
Sauter vers: