AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I juste want to be a part of your symphony | ft. Junneau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Staff de VOM
Messages : 353
Date d'inscription : 25/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free/full

MessageSujet: I juste want to be a part of your symphony | ft. Junneau Mar 15 Aoû - 16:47


I juste want to be a part of your symphony
@Junneau Knox et Danaëlle
Un large sourire vient étirer tes lèvres charnues tandis que ta meilleure-amie t’affirme qu’elle viendra avec toi à ta prochaine rencontre avec ta mère et ton frère biologique. Avoir son avis est important pour toi, bien qu’elle soit plus jeune que toi, vous partagez toutes les deux souvent la même manière de voir les choses. Vous aimez aider les autres et rendre service et surtout vous vous feriez passer l’une comme l’autre avant vous-même. Tu as une confiance aveugle en Jun. « Oh merci ma Jun ! J’essayerais d’avoir des nouvelles d’eux ce soir et on verra toutes les deux pour trouver une date adéquate ! » Ça te rend un peu impatiente. T’espères que d’ici là, ton frère biologique, Jimmy aura accepté votre lien de parenté et ne t’enverra pas sur les roses simplement parce que tu essayes de lier un lien avec lui. Tu ne peux que le comprendre, laisser de la place à une ‘inconnue’ dans sa vie, ce n’est pas évident. « Oui, tu as raison. Je vais faire au plus vite, je te l’assure Jun ! » Tu essayes de prendre confiance. De toute façon, tu n’as pas le choix. Tu dois le faire. Tu dois les dire, les prévenir. Mais si ça t’effraye à ce point, c’est parce que tu sais que si l’un de tes frères ou de tes sœurs venaient à t’apprendre qu’ils avaient retrouvé l’un de leur proche biologique, tu aurais peur de les voir partir. Tu as tellement peur de l’abandon, Dana. Trop peur.

« Oui… Mais je ne peux pas m’empêcher de me demander… Je ne m’inquiète pas que pour Mama et Papou, mais aussi pour Sophie, Jeanne et Dan. Même à 18 ans, j’ai peur que Sophie m’en veuille… » Tu marques une courte pause tout en réfléchissant. Oui, tu as peur qu’ils pensent que tu veux les remplacer ou que tu risques de le faire, parce que ce n’est pas le cas. Ils sont tellement importants pour toi. Vos liens ne sont peut-être pas sanguins, mais c’est tout comme si, dans ton cœur. Tu étais à la maison quand ils sont arrivés après l’adoption, et tu étais tellement heureuse de les voir passer la porte. « Justement, je ne sais pas encore vraiment comme elle est, mais elle a vraiment l’air très gentille et Jimmy semble heureux qu’elle soit sa mère alors je suppose qu’elle a toujours été une bonne mère ! Même si elle m’a abandonnée… » Oui, elle t’a abandonné, mais comme elle ne te l’as expliquée, c’était simplement parce qu’elle était trop jeune et qu’elle préférait que tu aies une belle vie.

_________________

and love me
On passe nos vies à compter ce que l'on a pas en mettant parfois nos foies dans le plus gris des états. On oublie qu'on est bien, que de l'intérieur, ça n'enlève pas les pleurs, mais moi. J'fais comme Dumbo, je ne fais que voler, au-d'ssus d'mes défauts. Je fais comme Dumbo, je ne fais que voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Habitant de Lafayette
Messages : 105
Date d'inscription : 04/06/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]:

MessageSujet: Re: I juste want to be a part of your symphony | ft. Junneau Ven 18 Aoû - 11:37




I just want to be part of your symphony
L
e sourire sur le visage de Juny exprime bien à quel point elle est contente de voir l’enthousiaste de son amie, malgré que sa situation actuelle ne soit pas évidente à vivre et que les prochains moments qu’elle allait vivre en famille ne le seront pas d’avantage. Au moins, elle dira la vérité, restera fidèle à elle-même et honnête envers les personnes qui comptent. De toute façon, quoiqu’il arrive, Jun sera là pour Danaëlle. Elle pourrait toujours compter sur elle. Elle pourra même venir à la maison si vraiment ça se passe mal ; maman acceptera sans hésitation. M’enfin, sa famille ne la jetterait jamais dehors voyons ! Ce n’était pas envisageable pour Jun.

« Je te fais confiance. Puis, tu peux t’entraîner. Si tu veux répéter avant de leur parler, on pourra le faire ensemble ! »

Elle répondra toujours présente pour aider Dana, elle sait bien que sa meilleure amie en ferrait autant. Elle avait été là lorsqu’elle lui avait raconté pour son père et le vide qu’elle ressentit à chaque fois que ses frères avaient quitté la maison un par un. Naëlle avait toujours était là pour elle, pour la consoler, l’écouter et la soutenir. Elle ne l’avait jamais laissé seule. Et dire que Jun ne lui avait encore rien dit sur ce qui lui était arrivée le mois dernier… elle devrait. Elle voulait le lui raconter, mais maintenant qu’elle apprenait une telle nouvelle, il était hors de question de lui en faire part. Elle gâcherait tout. Les choses étaient déjà difficiles pour Danaëlle. Junneau ne voulait pas démolir son moral et encore moins qu’elle utilise son temps pour elle, alors qu’elle venait de rencontrer sa famille biologique. Ça pouvait attendre. Elle ne risquait plus rien après tout… Ce n’était pas vraiment le cas. Il pouvait refaire surface n’importe quand… Junneau secoua sa tête pour oublier ses pensées négatives pile au moment où Danaëlle lui expliquait qu’elle craignait que ses frères et sa sœur lui en veuille. Son mouvement de tête pouvait passer un « mais non, je suis sûre que non », sauf que Jun était en fait du même avis que Dana. C’était possible. Fort possible d’ailleurs et compréhensible. Ils allaient tous passés par des stades d’émotions différents et ils allaient aussi réagir tous à leur propre manière, mais il fallait passer par-là.  

« Tu leur diras et montreras chaque jour à quel point tu les aimes et qu’ils sont importants pour toi, qu’ils le resteront. Comme d’habitude, ils auront juste besoin d’eux aussi de temps. Faut passer par-là. Et si c’est ta mère biologique est aussi gentille que tu me le dis, je te dis, ça devrait aller petit à petit ! Si elle tient à toi, si c’est une bonne personne, elle ne voudra pas créer de problèmes avec ta famille, donc je pense qu’elle sera compréhensive aussi. On verra comment ça se passe quand on ira la voir ensemble ! »

Toujours garder une attitude positive et croire au bon fond des personnes. C’était Junneau et Danaëlle tout crachait à vrai dire. Ce n’était pas pour rien qu’elles s’entendaient aussi bien toutes les deux ! Allez, quelques bouchées de son sandwich -qu’elle ne tarderait pas à terminer, car il fallait bien continuer de manger quand même, sinon son ventre allait cesser d’être coopératif – et elle reprit leur discussion.

« Alors ton demi-frère s’appelle Jimmy ? C’est trop mignon comme prénom ! Et ta mère biologique ? Que je ne me trompe pas quand on ira les voir, ça l’afficherait mal, on va éviter de faire des boulettes quand même. »
     
WILDBIRD

_________________
❝ Being happy doesn't mean everything is perfect. It means you've decided to see beyond the imperfections. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I juste want to be a part of your symphony | ft. Junneau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )
» Essai: juste une petite salutation!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veil of mist :: Lafayette, Louisiane :: Ambassador Caffery Parkway :: Acadiana Mall-
Sauter vers: