AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - i don't care (harmony).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Staff de VOM
Messages : 874
Date d'inscription : 15/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free. [1/2]

MessageSujet: - i don't care (harmony). Lun 15 Mai - 1:01

Harmony Weickells
“I don’t care what you think about me. I don’t think about you at all.”

don't waste your time.
Prénom » harmony, c'pas le top mais y'a plus moche, hein Nom » weickells, celui d'un papa apparemment, mais qui se trouve plutôt être inexistant Âge » déjà vingt-trois ans d'conneries et de stupidités, pfiou Lieu et date de naissance » oh euhm, j'crois que j'ai décidé de montrer ma trogne le dix-sept juin mille neuf cent quatre vingt  quatorze, sous le soleil et les palmiers de californie Métier et/ou études » harmony, money, money.. ah non, raté, moi je gagne pas d'argent, pas l'temps d'vraiment travailler, i'm so sorryy, j'fais juste quelques boulots par-ci par-là, et pour l'instant je bosse le matin en tant que serveuse au café du coin, puis le soir au cinéma tout près d'chez moi, et puis, juste histoire de payer mon loyer quoi Orientation sexuelle » rien à faire, mais viens toujours, qu'tu sois un crétin ou une chieuse hein, on verra bien Situation amoureuse » éternelle célibataire, mais c'est bien parfois d'être libre tu sais, parfois Statut social » on doit apprendre à se démerder dans la vie, on est bien obligé A Lafayette depuis » oh, trois ou quatre mois seulement, au départ j'avais juste b'soin d'changer d'air, mais je pense finalement y rester Lieu de résidence » dans un petit appart' en zone commerciale, afin d'ne pas dormir dans un vieux carton a moitié déchiré et sans couvertures Groupe » rêveurs, au pire ce n'était qu'une vie hein, et c'que je dis a beau être moche, c'est bien vrai
Caractère » autoritaire, buté, confiante, curieuse, égoïste, énergique, fêtarde, ferme, fourbe, froide, honnête, impulsive, inébranlable, indépendante, insolente, juste, leader, malicieuse, méfiante, observatrice, patiente, persévérante, persuasive, protectrice, prudente, réaliste, rebelle, rusée, solitaire, susceptible, tenace, têtue..  
Prénom/pseudo » margaux, mais mon surnom c'est owl, parce qu'au final j'suis un ptit hibou attendant que la lune se montre pour faire quelque chose de sa vie o/ Age » dix-sept ans les gars, hé ouais Pays/région » france, dans un coin paumé d'aquitaine, au milieu des pins Comment as-tu découvert VOM ? » c'est une bonne question ça, tiens Dédicace » bisous au staff, à tous les membres, à mon canapé, à la pluie, à mon ventilateur, et aux brownies de ma mamie ♥ Type du personnage » elle est aussi belle qu'inventée ma chieuse d'harmony Crédits » scarface. de bazzart & tumblr pour les gif's Autre » ici heaven senchez, alias azalea howell o/
Anecdotes » un. j'aime voir danser le feu, l'admirer virevolter devant mes jolis yeux, ricaner avec lui lorsqu'il embrase une forêt, le contempler tout détruire sur son passage et dévorer les pauvres âmes damnées sans aucune once de pitié ou de culpabilité. deux. l'orage ne me fait pas peur, je ne suis pas cette petite princesse qui tremble à chaque fois qu'il fait ressentir sa colère, moi je tournoie avec lui, je l'encourage, je me libère de la cage qui m'emprisonne chaque jour de mon existence, je deviens autre, je ne suis plus la même, je dégénère, deviens étrange et labile, ou tout simplement tarée, parce qu'au final je suis comme ça, mauvaise et écervelée. trois. le renard est mon animal préféré, il se trouve être classé nuisible, tout comme moi, il est trompeur, flatteur, rusé, matois et voleur, je dois l'être aussi, si je veux survivre sur cette planète, même s'il est vrai que pour cela, je pourrai tout à fait reprendre mes études, mais vous savez bien que je n'en ai pas envie, car je n'en ai strictement rien à faire, pas l'temps, désolé. quatre. j'ai beau parfois être plus ou moins une garce avec les gens qui m'entourent, j'ai un cœur et j'tiens mes promesses plus que personne, quitte même à devoir y perdre la vie, parce que plus honnête que moi tu meurs (quoique si ça peut m'arranger de te mentir, je peux changer d'avis..), d'ailleurs si je t'aime pas, ne t'inquiète surtout pas, j'viendrais t'le dire en face, à moins que ce soit mon poing qui le fasse à ma place. cinq. vous savez, j'aime bien avoir des potes et j'en veux pleins, parce qu'après tout, il nous en faut pour réussir à vivre, réussir à surmonter toutes les épreuves que la vie nous lance, mais moi, je suis plutôt du genre solitaire, alors si je reste trop longtemps avec les mêmes gens, je finis par exploser et tout casser, alors vaut mieux que je vois mes potes qu'à petites doses. six. je n'ai pas peur de la mort, du moins plus maintenant, alors votre "fumer tue" sur les paquets de cigarettes ne me fait pas du tout peur, désolé, j'ai commencé à seize ans, et je ne suis pas prête d'arrêter ! sept. je n'ai jamais connu mon père, je ne sais même pas s'il est mort, s'il a simplement quitté ma mère ou.. non, je ne sais rien, juste qu'il n'est pas là et qu'il y a de fortes chances pour que je ne le croise jamais, mais de toute façon, je n'ai pas besoin de lui pour réussir à vivre, je me débrouille très bien toute seule, alors s'il débarque dans ma vie, il risque plus de se recevoir un coup de poing dans la gueu-figure qu'autre chose. huit. je ne vois plus ma mère depuis maintenant cinq ans, mais ce n'est pas une si grosse perte que ça, elle passait son temps à boire et à pleurer, puis elle ne m'a jamais aimé, alors même elle se fiche que je sois parti. neuf. sinon, pour continuer dans la joie et la bonne humeur, sachez que j'avais autrefois une grande sœur possédant deux années de plus que moi, mais qui est à présent décédée, mais ne vous inquiétez surtout pas, c'est moi qui l'ai tuée, ou plutôt brûlée en dissimulant tout cela en accident, alors que je n'avais que neuf ans, tout simplement car elle était la chouchoute de maman et que par sa faute, cette dernière ne m'aimait pas, c'était tout juste si elle me calculait. dix. depuis ce "meurtre", je suis en quelque sorte devenu pyromane, j'ai envie de brûler tout ceux que je n'aime pas et j'ai déjà réduit en cendres de nombreux objets appartenant anciennement à de faux amis ou à des membres de ma propre famille, comme toutes les poupées de ma très chère sœur, par exemple. onze. l'écriture est en quelque sorte mon échappatoire, mon seul moyen de me libérer de cette réalité qui me hante, je n'aime pas spécialement écrire, mais ceci me permet de m'évader lorsque je ne vais vraiment pas bien. douze. Je n'ai pas de problèmes de vue mais j'aime bien porter des lunettes, alors il n'est pas rare d'en voir sur mon petit nez. oh puis, tant qu'on parle de vêtements, sachez aussi que j'aime beaucoup les vestes en jean et les pantalons troués, on ne sait jamais, si un jour vous voudriez m'offrir un habit. ah et, dernière chose, je ne supporte pas les talons, les baskets c'est un peu plus mon truc, hein.
Q1: Quelle a été ta réaction en apprenant l'histoire de ce cadavre inconnu retrouvé, une page de journal dans sa main ? » je trouve cela tout simplement stupide d'en parler autant, c'est un cadavre comme un autre, j'en ai connu d'autres, alors ce n'est vraiment pas la peine de paniquer, j'ai autre chose à faire de mes journées moi.

Q2: Tu as peur de ce qui pourrait encore arriver ou bien tu laisses passer en pensant que ça n'arrive toujours qu'aux autres ? » je laisse passer, mais je ne me dis pas que ça n'arrive toujours qu'aux autres, jamais, je pense simplement que j'ai assez donné à la vie pour pouvoir avoir un peu de paix sur cette planète de tarés.

Q3: Par rapport à toutes ces disparitions non élucidées, êtes-vous du genre à mener l'enquête et à trouver même le plus petit détail pour découvrir la vérité ou plutôt du genre à préférer ne même pas y penser ? » j'ai beau être curieuse, pour l'instant ça ne m'intéresse pas le moindre du monde, puis il faut dire que je ne suis ici que depuis quelques mois, alors pour le moment, je pense plus à trouver d'la bouffe et d'la tune plutôt que des criminels, mais peut-être qu'un jour, j'aurais envie d'en savoir plus et de mener l'enquête, comme vous dîtes, qui sait.


Dernière édition par Harmony Weickells le Mar 22 Aoû - 12:14, édité 51 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 874
Date d'inscription : 15/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free. [1/2]

MessageSujet: Re: - i don't care (harmony). Lun 15 Mai - 1:02

story of your life.

❝ Elle renvoie une image de nana déconne, bien dans sa peau,
épanouie, mais si tu l’observes de plus près,
tu comprends vite que c’est pas vraiment ça,
parce qu’elle en fait trop, elle parle fort,
comme si elle cherchait à couvrir le bruit
qui résonne dans sa propre tête. ❞

Extrait n°1 du journal d'Harmony.
Maman vient de t'acheter, carnet, pour une fois qu'elle m'offre quelque chose, dommage, je n'aime pas écrire, et je ne t'aime pas non plus. Tu es rouge bordeaux avec des feuilles blanches à l'intérieur, tu ne possèdes aucune originalité, tu n'es ni beau, ni moche, tu es bien trop simple pour moi. Mais ce n'est pas grave tu sais, je te raconterais quand même mes péripéties, parce qu'après tout, je n'ai que ça à faire de ma vie.

Extrait n°2 du journal d'Harmony.
Aujourd'hui, nous sommes en hiver, aujourd'hui, il fait beau, aujourd'hui il y a de la neige et nous profitions, je crois, bien de nos vacances, aujourd'hui, je devrais être contente, mais aujourd'hui, je n'ai pas le sourire. Non, je ne l'ai pas, car elle est encore là, avec sa joie et sa constante bonne humeur, je ne l'aime vraiment pas, tu sais, et l'on m'a un jour dit que si nous souhaitions être heureux, il nous suffisait simplement d'anéantir nos démons, alors je crois bien que c'est ce que je vais faire.

Extrait n°3 du journal d'Harmony.
Cela fait maintenant un mois qu'elle a disparu sous les flammes, grande sœur, mais ce n'est pas de ma faute, tu sais, elle l'avait bien cherché après tout. En fait, le pire dans tout cela, c'est que maman m'aime toujours aussi peu, car après, elle ne pense vraiment plus qu'à elle, en pleurant jour et nuit, sans ne jamais se pré-occuper de moi.

Extrait n°4 du journal d'Harmony.
Tu sais, aujourd'hui c'est mon anniversaire petit carnet, alors c'est aussi le tiens, joyeux anniversaire journal, et merci d'être toujours là pour moi quand je ne vais pas bien.

Extrait n°5 du journal d'Harmony.
Dis-moi carnet, tu crois que mon papa il existe ? Je me demande souvent comment il était, et aussi s'il pense à moi, parfois, oh mon dieu, journal, tu crois qu'il sait que.. que je suis là, que j'existe ?

Extrait n°6 du journal d'Harmony.
Est-ce que maman a lu ne serait-ce qu'une seule de tes pages ? Est-ce qu'elle sait que je ne l'aime pas ? Est-ce qu'elle sait que je suis triste ? Est-ce qu'elle sait que je veux revoir papa ? Est-ce qu'elle sait que c'est moi qui ai provoqué l'incendie dans le chalet de papi et mamie ? Est-ce qu'elle sait que je suis un monstre ? Est-ce qu'elle va me mettre en prison ?

Extrait n°7 du journal d'Harmony.
Elle m'a frappé, maman, pour la première fois, et ça m'a brisé le cœur en mille petits morceaux. J'ai envie de la brûler vivante, de la voir souffrir sous mes yeux, de lui montrer que moi non plus, je ne l'aime pas, et que je ne l'aimerais sûrement jamais. Elle m'a dit que je n'étais rien, que j'étais stupide et inconsciente, pourtant je sais qu'elle ne sait pas, je ne suis même pas sûre qu'elle se souvienne de toi, surtout maintenant que je te cache en dessous de mon lit.

Extrait n°8 du journal d'Harmony.
Demain c'est la rentrée, et demain je rentre au collège, et je vais avoir peur. C'est grand, trop grand, et je suis si petite à côté de ses bâtiments monstrueux et de ses gens si étranges. Aide-moi, s'il te plaît, je t'en supplie, ne me laisse pas allez là-bas..

Extrait n°9 du journal d'Harmony.
Le professeur de musique est très gentil, tu sais carnet. Aujourd'hui, il a décidé de nous apprendre, à moi et à Clara, les bases pour jouer de la guitare. Tu sais évidemment que je n'ai rien retenue, mais ce n'est pas grave, puisque c'est le geste qui compte.

Extrait n°10 du journal d'Harmony.
Je commence à être forte pour jouer de la guitare, tu sais, j'en suis à ma dix-septième leçon ! Seulement aujourd'hui, Clara n'est pas venue au collège, je crois qu'elle est malade, mais tu sais carnet, le professeur de musique m'a quand même proposé de venir à son cours de guitare, alors j'y suis allé. Sauf que le problème, c'est que j'étais seule, et qu'il a posé une de ses sales mains sur mes fesses, mais ne t'inquiète pas, carnet, je suis parti, et je l'ai dit à maman, mais elle, elle n'a rien dit, elle s'en fiche, comme toujours.

Extrait n°11 du journal d'Harmony.
Je l'ai insulté, aujourd'hui, maman, et j'en suis fière, parce que je l'ai fait haut et fort, et que lorsqu'elle m'a donné une claque, j'ai rigolé, et qu'après ça, je lui ai dit que je n'avais même pas eu mal. Mais tu le sais bien, carnet, qu'elle ne s'est pas contenté de cette claque ridicule, parce qu'après, elle m'a giflé, fort, très fort, mais j'ai continué de la regarder froidement, sans ne laisser couler aucune larme, car j'ai simplement décidé de devenir forte. Alors elle a hurlé, elle m'a insulté, et elle a continuait, longtemps, très longtemps, mais je suis parti, seule, dans le noir, à la conquête des étoiles, sur le toit de la maison.

Extrait n°12 du journal d'Harmony.
Je ne vais plus au cours de guitare du professeur de musique, j'ai raconté ce qu'il s'était passé à Clara, mais elle ne m'a pas cru, elle m'a simplement dit que j'étais "aussi folle que ma pauvre mère".

Extrait n°13 du journal d'Harmony.
Les vacances d'été approchent à grands pas, et cela fait maintenant quatre moi que Clara ne vient plus au collège, et le pire, c'est que je ne sais même pas pourquoi, car elle ne répond plus à aucun de mes messages que je lui envoie.

Extrait n°14 du journal d'Harmony.
Il fait beau, il fait chaud, c'est les vacances, les plus belles, ce sont les grandes, c'est enfin l'été. Alors pour fêter ça, nous sommes allés, moi et Nina, chercher une glace à la plage, sauf que tu ne sais pas quoiiii ? J'ai croisé le garçon le plus idiot du monde entier ! Il m'a tellement énervé que je lui ai balancé ma glace sur sa face de rat. Oups, désolé.

Extrait n°15 du journal d'Harmony.
Le temps passe si vite, j'ai maintenant quinze ans et il ne te reste plus beaucoup de pages blanches, pauvre carnet, tu vas vraiment beaucoup me manquer. Alors avant que tu disparaisses à tout jamais, je voulais m'excuser pour les coups de cure-dents que je t'ai infligée, pour avoir de nombreuses fois tenté de te noyer avec mes larmes, de t'avoir oublié quelques fois, en fuguant bien trop de fois, et d'avoir arraché une ou deux de tes pages. Bref, j'ai vraiment pas hâte que tu partes,comment je ferais sans toi, moi, hein ?

Extrait n°16 du journal d'Harmony.
Hier, un ami m'a aidé à rentrer dans un nightclub grâce à son cousin, et putain, c'était trop bien, on a même réussi à boire quelques verres, c'était d'enfer, même si ce matin, je ne pétais pas vraiment la forme.

Extrait n°17 du journal d'Harmony.
Je suis désolé si je ne t'écris plus si souvent, j'économise des pages puis.. je grandis.

Extrait n°18 du journal d'Harmony.
Cela fait maintenant deux ans que je ne t'ai pas écrit, mais je ne t'ai jamais oublié, tu sais, je n'avais simplement pas envie d'écrire sur la dernière de tes pages. Mais voilà, maintenant c'est fait. Avant de te quitter, je vais te résumer un peu ce qu'il s'est passé. J'ai commencé à fumer, à traîner avec les mauvaises personnes et pourtant j'arrive à être heureuse, du moins bien plus qu'autrefois. J'ai aussi fugué de la maison, j'ai dix-huit ans alors maintenant, je me trouve des petits-boulots par-ci par-là afin de payer mon loyer, puis ne t'inquiète pas pour la bouffe, je réussis à voler quelques trucs dans les magasins. Bref, tout va pour le mieux, je crois. Je dois te dire adieu, merci d'avoir été là. Au revoir, meilleur ami.

et le carnet fut brûlé.


Dernière édition par Harmony Weickells le Mar 22 Aoû - 12:26, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 262
Date d'inscription : 11/06/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free

MessageSujet: Re: - i don't care (harmony). Mar 22 Aoû - 10:56

CHARLOTTE MCKEE, PUTAIN CETTE FILLE JE L'AIME :bril:
Elle est trop mignonne et ça contraste bien avec la pyro :hihi: :ha:
Bref, rebienvenue avec ce nouveau personnage :hihi:

_________________

love me like you do
I really want love somebody. I really want dance the night away. I know we're only half way there. But you take me all the way, you take me all the way. I really want touch somebody. I think about you every single day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Staff de VOM
Messages : 874
Date d'inscription : 15/05/2017

[uptown funk]
[the way you are]:
[rps]: free. [1/2]

MessageSujet: Re: - i don't care (harmony). Mar 22 Aoû - 11:06

Omygaaad oui, une bouille d'ange avec un cœur plus ou moins enflammé, rolala.. :tombe: Aaanw, bah la voilà l'explication, son coeur a été brûlé, donc elle n'en a pas, et c'est pour cela qu'elle est méchante ! :scar: Bref, merci Mélouuu d'amour :hihi: I love you

_________________
harmony. when it all falls, when it all falls down, i'll be your fire when the lights go out, when there's no one, no one else around, we'll be two souls in a ghosttown..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: - i don't care (harmony).

Revenir en haut Aller en bas
 
- i don't care (harmony).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. We don't care about our bad intentions
» i'll take care of you + (pétronille)
» La musique reflète nos sentiments • Harmony
» Présentation de Harmony Lin [Validée]
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Veil of mist :: lullaby :: i feel it coming :: welcome to lafayette-
Sauter vers: